Saint Thomas reconnaissant les plaies du Christ - Martin Schongauer - CC Helena

Saint Thomas – Offertoire


Ant. ad Offertorium. Ps. 18, 5.
In omnem terram exívit sonus eórum : et in fines orbis terræ verba eórum.

Saint Thomas reconnaissant les plaies du Christ - Martin Schongauer - CC Helena
Saint Thomas reconnaissant les plaies du Christ – Martin Schongauer – CC Helena

Leurs bouches sont comme des sources
Dont le ru se change en torrent,
En fleuve de plus en plus grand,
Et, déluge, finit sa course.

Toute la terre sous leur eau
A disparu, toute la terre !
Le pic le plus haut dans les airs
Entend le cri de ces hérauts.

Aux quatre coins de notre monde,
L’homme entendit leurs grandes voix ;
Et l’écho sans fin de leur Foi
Rendra notre oreille féconde.

Publicités
Saint Thomas reconnaissant le Christ

Saint Thomas, apôtre – Communion


Ant. ad Communionem. Ioann. 20, 27.
Mitte manum tuam, et cognósce loca clavórum : et noli esse incrédulus, sed fidélis.

Ce n’est pas un sosie que contemplent tes yeux,
Ce n’est pas non plus un fantôme ;
Reconnais le Fils de ton Dieu
Qui revient parmi vous annoncer Son Royaume.

Thomas, glisse ton doigt dans les plaies de Mes mains,
Et dans celui de Ma poitrine ;
N’est-ce pas Moi que les Romains
Ont cloué sur la Croix en haut de la colline ?

« Mon Seigneur et mon Dieu ! » dis-tu, puisque tu vois.
A présent, demeure fidèle
A ce que put toucher ton doigt
Et ne balance plus sur ce qui vient du Ciel.