Dieu - Viktor Vasnetsov

Vendredi de la quatrième semaine de Carême – Introït


Ant. ad Introitum. Ps. 18, 15.
Deditátio cordis mei in conspéctu tuo semper : Dómine, adiútor meus, et redémptor meus.
Ps. ibid., 2.
Cæli enárrant glóriam Dei : et ópera mánuum eius annúntiat firmaméntum.
V/.Glória Patri.

Dieu - Viktor Vasnetsov
Dieu – Viktor Vasnetsov

Mes pensées sont sous Vos yeux,
Et mes volontés, mon Dieu.

Vous seul êtes mon secours,
Vous seul m’avez racheté !
Votre souveraineté
Me protège nuit et jour.

Mes pensées sont sous Vos yeux,
Et mes volontés, mon Dieu.

C’est Votre gloire que chantent
Le Ciel et le Firmament,
Et Votre cœur tout aimant,
Et Votre main si puissante !

Mes pensées sont sous Vos yeux,
Et mes volontés, mon Dieu.

Publicités
Saint Cyprien de Carthage - Meister von Meßkirch

Saints Corneille et Cyprien – Graduel (messe Intret) (Rondeau)


Graduale. Exodi 15,11.
Gloriósus Deus in Sanctis suis : mirábilis in maiestáte, fáciens prodígia.
V/. Ibid., 6. Déxtera tua, Dómine, glorificáta est in virtúte : déxtera manus tua confrégit inimícos.

Saint Cyprien de Carthage - Meister von Meßkirch
Saint Cyprien de Carthage – Meister von Meßkirch

Vous êtes plein de gloire en Vos saints, ô mon Dieu,
Et Votre majesté resplendit à nos yeux
Réfléchie par Vos saints comme dans un miroir ;
Car ils ont remporté pour Vous mainte victoire
Contre Vos ennemis qui font la guerre aux Cieux.

Oui, c’est en Votre nom qu’ils ont en mille lieux
Rendu Votre ennemi sans force et silencieux ;
Et puisque c’est de Vous que vient tout leur pouvoir,
Vous êtes plein de gloire !

L’horrible magicien les épie, envieux,
Car ils font grâce à Vous des gestes merveilleux,
Et rejeter de tous l’infâme magie noire ;
Oui, Vos saints sont pour vous des offrandes du soir,
Et dans tous leurs hauts faits et leurs exploits glorieux
Vous êtes plein de gloire.

Christ Pantocrator - Dôme du Saint-Sépulcre - CC bachmont

Seizième dimanche après la Pentecôte – Graduel


Graduale. Ps. 101, 16-17.
Timébunt gentes nomen tuum, Dómine, et omnes reges terræ glóriam tuam.
V/. Quóniam ædificávit Dóminus Sion, et vidébitur in maiestáte sua.

Christ Pantocrator - Dôme du Saint-Sépulcre
Christ Pantocrator – Dôme du Saint-Sépulcre

Devant Votre nom, ô Seigneur,
Toutes les nations trembleront ;
Et tout homme, saisi de peur,
Heurtera le sol de son front.

Les pauvres rois de cette terre
En voyant un Roy si glorieux
Diront : « Notre gloire est poussière
Devant l’éclat de notre Dieu. »

Car ce Dieu, notre Roy suprême,
A bâti pour l’éternité
La céleste Jérusalem
Pour trôner plein de majesté.

Saint Nazaire

Saints Nazaire, Celse, Victor et Innocent – Graduel


Graduale. Exodi 15,11.
Gloriósus Deus in Sanctis suis : mirábilis in maiestáte, fáciens prodígia.
V/. Ibid., 6. Déxtera tua, Dómine, glorificáta est in virtúte : déxtera manus tua confrégit inimícos.

Saint Nazaire
Saint Nazaire

J’ai vu combien mon Dieu
Dans Ses saints est glorieux.
En chacun d’eux éclate Sa splendeur :
Quand on les voit accomplir des prodiges,
On voit Sa main, Sa main qui les dirige
Et qui nous fait entrevoir Sa grandeur.

Que de gloire, ô mon Roy,
Que de force en Vos doigts !
Voici que vient notre antique adversaire,
Voici qu’il vient pour que l’homme l’encense ;
Mais il n’est rien devant Votre puissance,
Et Votre main rejette au loin sa serre.

Sainte Anne et la sainte Vierge au dessus de Jésus au tombeau - CC Nheyob

Sainte Anne – Introït (Terza rima)


Sainte Anne et la sainte Vierge au dessus de Jésus au tombeau - CC Nheyob
Sainte Anne et la sainte Vierge au dessus de Jésus au tombeau – CC Nheyob

Ant. ad Introitum.
Gaudeámus omnes in Dómino, diem festum celebrántes sub honóre beátæ Annæ, de cuius solemnitáte gaudent Angeli et colláudant Fílium Dei.
Ps. 44, 2.
Eructávit cor meum verbum bonum ; dico ego opéra mea Regi.
V/. Glória Patri.

Réjouissons-nous dans le Seigneur
Car nous célébrons aujourd’hui
L’aïeule de notre Sauveur.

Le monde plongé dans la nuit
Voit une lueur qui émane
Et l’obscurité qui s’enfuit.

Grâce plus grande que la manne,
Voici la mère de Marie,
Voici l’admirable sainte Anne.

Remplis de joie, les purs esprits
Répandent partout leurs cantiques
Et rendent gloire à Jésus-Christ.

Que de paroles magnifiques
J’ai dites face au Roy des rois,
Que de paroles véridiques !

J’ai dit, humble et de bonne foi,
Ce que du matin jusqu’au soir,
J’avais fait et, sublime émoi,

Il m’a revêtue de Sa gloire !

Saint Paul et saint Pierre - Le Corrège

Vigile des saints Pierre et Paul – Offertoire


Ant. ad Offertorium. Ps. 138, 17.
Mihi autem nimis honoráti sunt amíci tui, Deus : nimis confortátus est principátus eórum.

Saint Paul et saint Pierre - Le Corrège
Saint Paul et saint Pierre – Le Corrège

Tous ceux que Vous aimez sont revêtus de gloire,
Ô Seigneur Dieu !
Devant nos yeux
S’élève leur honneur, leur force et leur pouvoir.

Notre-Dame du perpétuel secours

Notre-Dame du perpétuel secours – Introït (in aliquibus locis)


Ant. ad Introitum. Introït
Gaudeámus omnes in Dómino, diem festum celebrántes sub honóre beátæ Maríæ Vírginis, de cuius solemnitáte gaudent Angeli et colláudant Fílium Dei. (T.P. Allelúia, allelúia.)
Ps. 44, 2.
Eructávit cor meum verbum bonum ; dico ego opéra mea Regi.
V/. Glória Patri.

Notre-Dame du perpétuel secours
Notre-Dame du perpétuel secours

Réjouissons-nous dans le Seigneur
Car nous célébrons aujourd’hui
Pour Sa gloire et pour son honneur
L’admirable Vierge Marie.

Fête où les anges se réjouissent,
Où le Ciel tourne tous ses yeux
Vers la douce consolatrice
Et loue son fils, le Fils de Dieu !

De mon cœur coule un flot d’admirables paroles ;
De mes lèvres, mes mots vers mon Prince s’envolent.
Au Roy de l’univers j’ai raconté ma vie
Et je n’ai rien caché, car je L’ai bien servi.

Saint Grégoire Barbarigo - CC Wolfgang Moroder

Saint Grégoire Barbarigo – Collecte


Oratio.
Deus, qui beátum Gregórium, Confessórem tuum atquem Pontíficem, pastoráli sollicitúdine et páuperum miseratióne claréscere voluísti : concéde propítius ; ut, cuius mérita celebrámus, caritátis imitémur exempla. Per Dóminum.

Saint Grégoire Barbarigo - CC Wolfgang Moroder
Saint Grégoire Barbarigo – CC Wolfgang Moroder

Vous avez, pour Votre gloire,
Répandu sur saint Grégoire
Votre grâce en gros torrents.

En agissant comme un père,
En soulageant la misère,
Vous l’avez fait noble et grand.

Qu’en célébrant ses mérites
Sa sainteté nous habite
Et nous mène jusqu’aux Cieux.

Faites, Seigneur, que toujours
Nous imitions son amour
Et son cœur clément et pieux.

Reliquaire de saint Antonin - CC sailko

Saint Antonin – Collecte


Oratio P
Sancti Antonini, Dómine, Confessóris tui atque Pontíficis méritis adiuvémur : ut, sicut te in illo mirábilem prædicámus, ita in nos misericórdem fuísse gloriémur. Per Dóminum.

Daignez, sur la balance où sont pesés nos cœurs,
Daignez, saint Antonin, poser votre valeur
Afin que nous ayons l’assistance de Dieu.

Car nous ne valons rien, mais vos puissants mérites
Qu’en ce jour plein de joie nous chantons dans ces rites,
Peuvent grandir nos cœurs devant les divins yeux.

Ô Seigneur, en ce saint, nous chantons Votre gloire !
Sa grandeur est la Vôtre, et comme un ostensoir
Il Vous porte en son sein et Vous montre aux cœurs pieux.

Mais puisqu’en nous, pécheurs, qui tombons chaque jour,
Ne peuvent éclater les mille rais d’amour,
Que du moins l’un d’eux brille, ô Miséricordieux !

Reliquaire de saint Antonin - CC sailko
Reliquaire de saint Antonin – CC sailko

Saint Antonin

Ce saint italien du XIVème siècle fut frère prêcheur puis archevêque de Florence. Connu pour sa piété, sa prudence et sa charité, il publia un grand nombre d’écrits (sommes de théologie, abrégé d’histoire et traités). Ce fut un ami de Fra Angelico.
Biographie plus complète. (Merci à mon épouse pour son aide.)

Saint Grégoire de Nazianze - Constantinople

Saint Grégoire de Nazianze – Alléluia 1


Allelúia, allelúia. V/. Eccli. 45, 9. Amávit eum Dóminus, et ornávit eum : stolam glóriæ índuit eum. Allelúia.

Saint Grégoire de Nazianze - Constantinople
Saint Grégoire de Nazianze – Constantinople

Dès le matin, et tout le jour,
Dieu lui fit don de Son amour.
Il le couvrit de Son éclat
Pour que son cœur Lui ressemblât,
Et lorsque descendit le soir
Il le revêtit de Sa gloire.

Ascension du Seigneur - Les saintes femmes au tombeau

Ascension – Communion


Ant. ad Communionem. Ps. 67, 33-34.
Psállite Dómino, qui ascéndit super cælos cælórum ad Oriéntem, allelúia.

Ascension du Seigneur - Les saintes femmes au tombeau
Ascension du Seigneur – Les saintes femmes au tombeau

Un jour nouveau, d’orient, se lève :
Loue ton Seigneur d’un cœur ardent,
Sois remplie de joie, nouvelle Ève,
Et de bonheur, nouvel Adam !

Plus haut que la terre et les ciels
Monte le Christ auprès de Dieu,
Et dans une gloire éternelle
Il trône et règne dans les Cieux.

Les saintes femmes au Sépulcre - Rubens

Lundi de Pâques – Offertoire


Ant. ad Offertorium. Matth. 28, 2, 5 et 6.
Angelus Dómini descéndit de cælo, et dixit muliéribus : Quem quǽritis, surréxit, sicut dixit, allelúia.

L’ange de Dieu descend du ciel
Et dit aux femmes éplorées :
« Celui qu’après Sa mort cruelle
On a dans ces lieux enterré,
N’est plus ici : comme l’aurore
Qui, le matin, défait la nuit,
Il a triomphé de la mort,
Il s’est relevé aujourd’hui !
On n’avait pas voulu Le croire
En entendant Sa prédiction :
Mais voici qu’à présent Sa gloire
Éclate au-dessus des nations. »

Christ the King of Glory, Lamb Studios Design, Life of Christ CC Waiting For The Word

Lundi de la Passion – Communion


Ant. ad Communionem. Ps. 23, 10.
Dóminus virtútum ipse est Rex glóriæ.

Ce Seigneur des armées, qui combat en souffrant,
Ce Général qui vainc en recevant la mort,
Ce Guerrier qui triomphe en délaissant Son corps,
C’est Lui le Roy glorieux, l’invaincu Conquérant !

Image : Christ the King of Glory, Lamb Studios Design, Life of Christ – CC Waiting For The Word

La Sainte Trinité - Les Grandes Heures d'Anne de Bretagne

Mercredi de la quatrième semaine de Carême – Oraison sur le peuple


Super populum : Orémus. Humiliáte cápita vestra Deo.
Oratio.
Páteant aures misericórdiæ tuæ. Dómine, précibus supplicántium : et, ut peténtibus desideráta concédas ; fac eos, quæ tibi sunt plácita, postuláre. Per Dóminum.

Seigneur Dieu, Seigneur sans pareil,
Ô doux Seigneur, ô Seigneur Dieu,
Écoutez-nous, prêtez l’oreille,
Ô Seigneur miséricordieux.

Du matin au soir, d’un cœur pieux,
Nous Vous adressons nos prières,
Nous les portons au Roy des Cieux :
Daignez écouter comme un Père.

Mais, pour pouvoir nous satisfaire,
Et voir nos désirs contentés,
Il faut bien que puissent Vous plaire
Les vœux qui Vous sont présentés.

Puissions-nous toujours Vous chanter
En suivant Votre bon vouloir,
Et toujours Vous solliciter,
Ô Seigneur, en Vous rendant gloire.