Martyre de saint Venant - Scarsellino

Saint Venant – Postcommunion


Postcommunio
Súmpsimus, Dómine, ætérnæ vitæ sacraménta, te humiliter deprecántes : ut, beáto Venántio Mártyre tuo pro nobis deprecánte, véniam nobis concílient et grátiam. Per Dóminum.

Martyre de saint Venant - Scarsellino
Martyre de saint Venant – Scarsellino

Semblables à des oisillons
Dont les ailes froissées sont lourdes
Et la démarche lente et gourde,
Humbles, nous nous agenouillons
Pour recevoir, la bouche ouverte,
Le plus sacré des aliments,
La Victime du sacrement
Qui pour nous sauver S’est offerte.
Nous Vous attendons à genoux,
Et Vous prions, Pain éternel,
Blanc comme lait, doux comme miel,
De bien vouloir descendre en nous.
Le prêtre béni vient. Derrière
Marche le saint martyr Venant
Qui souffrit et qui maintenant
Parle pour nous auprès du Père.
Ô saint glorieux et couronné,
Vos fidèles remplis d’audace
Viennent vous demander la grâce
Que Dieu daigne leur pardonner.

Publicités
Le prêtre imposant les cendres

Mercredi des Cendres – Graduel


Graduale. Ps. 56, 2 et 4.
Miserére mei, Deus, miserére mei : quóniam in te confídit ánima mea.
V/. Misit de cælo, et liberávit me, dedit in oppróbrium conculcántes me.

Le prêtre imposant les cendres
Le prêtre imposant les cendres

Ayez pitié, mon Dieu, mon Père,
Ayez pitié de ma misère !
Car mon âme ne se confie
Ni dans la pauvre force humaine,
Ni dans le diable plein de haine,
Mais aux seuls bras du Crucifix.

Car sous les assauts de la bête,
Les saints, les martyrs, les prophètes,
Vous ont à raison supplié :
Vous n’êtes pas demeuré sourd,
Et Votre céleste secours
A mis l’adversaire à leurs pieds.

Saint Melchiade

Saint Melchiade – Collecte


Oratio.
Gregem tuum, Pastor ætérne, placátus inténde : et, per beátum Mechíadem Mártyrem tuum atque Summum Pontíficem, perpétua protectióne custódi ; quem totíus Ecclésiæ præstitísti esse pastórem. Per Dóminum nostrum.

pope_miltiades
Saint Melchiade

Ô Pasteur éternel d’un troupeau qui s’égare,
Gardez Votre troupeau sous Votre doux regard ;
Donnez à ce troupeau des pasteurs qui soient saints,
Et qui mourront plutôt que trahir Vos desseins.

Vos brebis, qui parfois, se sentent si malades,
Vos brebis Vous supplient par la voix de Melchiade
De donner un pasteur à Vos pauvres brebis
Dont le cœur n’aurait plus de sinistres lubies.

Le martyre de saint Chrysanthe et de sainte Darie

Saint Chrysanthe et sainte Darie – Communion (Sonnet)


Ant. ad Communionem. Sap. 3, 4, 5 et 6.
Et si coram homínibus torménta passi sunt, Deus tentávit eos : tamquam aurum in fornáce probávit eos, et quasi holocáusta accépit eos.

Le martyre de saint Chrysanthe et de sainte Darie
Le martyre de saint Chrysanthe et de sainte Darie

Ils ont souffert
Mille tourments :
Le feu, le fer,
Terriblement !

À Dieu le Père
Dans ces moments
Ils ont su plaire
Splendidement.

Dans cette mort,
Ils miment l’or
Qu’on purifie ;

Et leur modèle
Est l’humble agnel
Qu’on sacrifie.

Saint Barthélemy - CC Urek Meniashvili

Saint Barthélemy – Communion


Ant. ad Communionem. Matth. 19, 28.
Vos, qui secúti estis me, sedébitis super sedes, iudicántes duódecim tribus Israël.

Saint Barthélemy - CC Urek Meniashvili
Saint Barthélemy – CC Urek Meniashvili

Vous qui M’avez suivi dans les tribulations,
Qui M’avez confessé jusqu’au seuil de la mort,
M’avez pris pour modèle, imité Ma Passion
Et lié librement au Seigneur votre sort,
Venez ! Vous qu’en Mon nom l’épée cruelle prend,
Prenez place et siégez sur un trône éternel.
Ô témoins morts pour Moi que le Ciel voit si grands,
C’est vous qui jugerez les tribus d’Israël.

Sainte Marguerite d'Antioche - CC Pierre Poschadel

Sainte Marguerite d’Antioche – Secrète (Messe Me expectaverunt)


Secreta.
Súscipe, Dómine, múnera, quæ in beátæ N. Martyris tua sollemnitáte deférimus : cuius nos confídimus patrocínio liberári. Per Dóminum

Daignez, Seigneur, accepter les offrandes
Que nous osons présenter à Vos yeux ;
Et vous, martyre, ô sainte révérende,
Protégez-nous en réclamant à Dieu.

N.B. Je viens de me rendre compte que cette secrète est celle du commun des saintes femmes I, et non des Vierges II. C’est le titre de la messe qui m’a induit en erreur, puisque ces deux propres ont le même Introït. Veuillez m’excuser pour cette erreur.

Martyre des saints Prime et Félicien

Saints Prime et Félicien – Introït


Ant. ad Introitum. Eccli. 44,15 et 14.
Sapiéntiam Sanctórum narrent pópuli, et laudes eórum núntiet ecclésia : nomina autem eórum vivent in sǽculum sǽculi.
Ps. 32, 1.
Exsultáte, iusti, in Dómino : rectos decet collaudátio.
V/.Glória Patri.

Martyre des saints Prime et Félicien
Martyre des saints Prime et Félicien

Ô peuples, proclamez la sagesse des Saints,
Et vous tous réunis pour proclamer leur gloire,
Entonnez la trompette et sonnez le buccin,
Faites donc résonner le chant de leur victoire !

Car leurs noms sont gravés sur la voûte des Cieux,
Brillent au firmament comme des astres d’or,
Et la tête penchée sur le côté de Dieu,
C’est pour l’éternité qu’ils ont vaincu la mort.

Justes, éclatez d’allégresse,
Car le Seigneur est votre joie.
Vers vous, ma louange se presse,
C’est vous que doit chanter ma voix.

Biographie des Saints Prime et Félicien

Lors de la persécution de Dioclétien et Maximien, ces deux frères furent mis tous les deux aux fers car ils professaient la religion chrétienne. Un ange délia leurs chaînes mais ils furent conduits devant le préteur : Félicien fut cloué par les pieds et les mains à un tronc d’arbre pendant trois jours, on versa du plomb fondu dans la bouche de Prime. Le préteur ordonna de les mener à l’amphithéâtre et de lâcher deux lions, lesquels, doux comme des agneaux, vinrent se coucher à leurs pieds. Le préteur fit alors décapiter les deux martyrs et jeter leurs corps aux chiens et aux oiseaux de proie qui les laissèrent intacts.

Saint Marcellin - CC Agridecumantes

Saints Marcellin, Pierre et Erasme – Introït


Ant. ad Introitum. Ps. 33, 18.
Clamavérunt iusti, et Dóminus exaudívit eos : et ex ómnibus tribulatiónibus eórum liberávit eos.
Ps. ibid., 2.
Benedícam Dóminum in omni témpore : semper laus eius in ore meo.
V/.Glória Patri.

Saint Marcellin - CC Agridecumantes
Saint Marcellin – CC Agridecumantes

Le juste crie vers Dieu plein d’espoir et de foi,
Et le Seigneur l’exauce ;
Tout se remplit de crainte au seul son de Sa voix,
Il l’arrache à la fosse.

Je Vous loue, mon Seigneur, dès que je suis levé,
Et jusqu’à ce que je me couche ;
Du Dieu qui m’a toujours de Sa grâce abreuvé,
L’éloge sera sur ma bouche !

Biographie des saints Pierre et Marcellin

Sous l’empereur Dioclétien, Pierre était exorciste à Rome. Le juge Sérénus le fit jeter en prison pour avoir confessé la foi chrétienne. Il délivra la fille du directeur de prison d’un démon qui la tourmentait. Sa famille et ses voisins se convertirent, le prêtre Marcellin les baptisa. Sérénus demanda à Marcellin et à Pierre de renier le Christ, ils refusèrent et furent emprisonnés, l’un nu dans un cachot jonché de tessons, l’autre ligoté. Fermes dans leur foi, ils furent décapités. (Merci à mon épouse pour son aide)

Martyre de saint Paul

Saint Don – Postcommunion (Diocèses de Nancy et Toul)


Postcommunio
Sumpta, Dómine, sacraménta fidem nostram reddant inexpugnábilem : ut sancti Donát$

Que le Saint Sacrement qu’a reçu notre coeur,
Rende invincible notre foi ;
Qu’avec ce bouclier, nous puissions, ô Seigneur,
Suivre à la guerre notre Roy.

Marchons à la bataille, avançons-nous derrière
Le saint chef que Dieu nous donna,
Et recevons ensuite, en quittant cette terre,
Le nimbe que reçut Donat.

Nota : je cherche une image de saint Don qui soit libre de droit (ou qui vous appartienne) ; si vous avez un lien ou un fichier, merci de me contacter.

Reliquaire de saint Sébastien - CC J. Patrick Fischer

Saints Fabien, pape, et Sébastien, martyrs – Secrète


Secreta.
Hóstias tibi, Dómine, beatórum Mártyrum tuórum Fabiáni et Sebastiáni dicátas méritis, benígnus assúme : et ad perpétuum nobis tríbue proveníre subsídium. Per Dóminum.

Quel droit avons-nous, Seigneur, de présenter ces offrandes ?
Quel fou peut croire que l’homme, avec tous ses péchés, rende
Gloire au Saint pur et sans tache, honneur au suprême Bien,
Et grâce au Dieu devant qui toute sa grandeur n’est rien ?
Notre audace, à juste titre, ô mon Seigneur, Vous irrite,
Mais, nous Vous en supplions, voyez plutôt les mérites
De Vos martyrs, Sébastien et Fabien, morts tous les deux
Par amour de Votre nom dans des supplices hideux.
Qu’ils daignent Vous demander, de leur demeure éternelle,
De nous donner ici-bas Votre aide continuelle.

Image : reliquaire de saint Sébastien – CC J. Patrick Fischer

Saint Thomas de Cantorbéry - Maître Francke

Saint Thomas de Cantorbéry – Secrète (avant 1962)


Secreta.
Múnera tibi, Dómine, dicáta sanctífica : et, intercedénte beáto Thoma Mártyre tuo atque Pontífice, per éadem nos placátus inténde. Per Dóminum.

Sanctifiez, Seigneur, ces offrandes ;
Qu’en elles, Votre esprit descende.
Par l’intercession de Thomas
Qui, durant sa vie Vous aima
Tant qu’il accepta le martyre
A la porte de Votre empire,
Comme Vous l’avez regardé
Plein d’affection et de bonté,
Regardez-nous, pauvres pécheurs,
Avec indulgence et douceur.

La Vierge l'Enfant entourée des Saints Innocents - Pierre-Paul Rubens

Saints Innocents – Collecte


Oratio.
Deus, cuius hodierna die præcónium Innocéntes Mártyres non loquéndo, sed moriéndo conféssi sunt : ómnia in nobis vitiórum mala mortífica ; ut fidem tuam, quam lingua nostra lóquitur, étiam móribus vita fateátur. Per Dóminum.

Ils ont glorifié Dieu, ces martyrs innocents,
Non par leurs faibles voix, mais en versant leur sang.
Et nous qui Vous louons, ô Seigneur, en paroles,
Saurons-nous humblement nous mettre à leur école ?
Que ces enfants muets nous indiquent la voie,
Que notre vie témoigne aussi de notre foi.

Stèle de saint Dagobert

Saint Dagobert – Postcommunion (dans les diocèses de Nancy, Strasbourg, Toul et Verdun)


Concede, quǽsumus, omnípotens Deus : ut quos culpæ miséria fecit hic éxsules ; beáti Dágoberti, Regis et Mártyris tui, intercéssio gloriósa regni cæléstis fáciat esse coherédes. Per Dóminum.

Misérable péché, tu nous tiens ici-bas
Comme des bœufs captifs qui peinent sous le bât,
Et qui envient, dans leur misère,
L’oiseau libre qui peut s’élever dans les airs.

Bienheureux Dagobert, nous vous en supplions ;
Ô martyr, ô saint roi, par votre intercession
Que Dieu nous accorde les ailes
Qui pourront nous mener au Royaume éternel.

Saint Tryphon

Saints Tryphon, Respice et Nymphe, vierge, martyrs – Communion (Commémoraison) (Terza rima)


Saint Tryphon
Saint Tryphon

Ant. ad Communionem. Mt. 12, 50.
Quicumque fecerit voluntátem Patris mei, qui in cælis est : ipse meus frater et soror et mater est, dicit Dóminus.

Fol, qui se prétend Mon frère,
Et qui ne fait point
Ce que demande Mon Père !

A cet insensé, j’enjoins
De Lui obéir,
S’il se veut frère de l’Oint.

Faites de tous Ses désirs,
Zélés et soucieux,
Les plus grands de vos plaisirs :

Vous deviendrez fils de Dieu !