Saint Jean de Matha secourant un esclave chrétien

Saint Jean de Matha – Postcommunion


Postcommunio C
Refécti cibo potúque cælésti, Deus noster, te súpplices exorámus : ut, in cuius hæc commemoratióne percépimus, eius muniámur et précibus. Per Dóminum.

Vos nourrissons, mon Dieu, Vous supplient humblement :
Abreuvés et nourris de ce doux sacrement,
Ils demandent au saint dont ils chantent la fête
De porter à Vos pieds leurs ardentes requêtes.

Publicités