Sixième dimanche après la Pentecôte – Graduel


Graduale. Ps. 89, 13 et 1.
Convértere, Dómine, aliquántulum, et deprecáre super servos tuos.
V/. Dómine, refúgium factus es nobis, a generatióne et progénie.

Jésus en prison - Copyright Notice - Private Collection Digital Images (c) 2012 Cynthia A. Stevens, all rights reserved
Jésus en prison – Copyright Notice – Private Collection Digital Images (c) 2012 Cynthia A. Stevens, all rights reserved

Vous n’êtes pas seulement notre juge,
Mais aussi notre refuge.
Daignez, Seigneur, nous regarder un peu,
Et puis, si cela se peut,
Laissez-Vous donc toucher le cœur
Qui s’ouvrit pour les pécheurs.

 

Dieu - Viktor Vasnetsov

Sixième dimanche après la Pentecôte – Introït


Ant. ad Introitum. Ps. 27, 8-9. Introït
Dóminus fortitudo plebis suæ, et protéctor salutárium Christi sui est : salvum fac pópulum tuum, Dómine, et benedic hereditáti tuæ, et rege eos usque in sǽculum.
Ps. ibid., 1.
Ad te, Dómine, clamábo, Deus meus, ne síleas a me : ne quando táceas a me, et assimilábor descendéntibus in lacum.
V/.Glória Patri.

Le peuple du Seigneur est fort de son Seigneur !
Des saluts de Son oint, c’est Lui le protecteur.
Seigneur, sauvez Votre nation,
Et bénissez Votre héritage,
Et guidez, nous Vous en prions,
Ses pas jusqu’au terme des âges.

C’est vers Vous que je crie, mon Seigneur et mon Dieu !
Oh, ne demeurez point ainsi silencieux !
Car si Vous restez à Vous taire,
Si Vos lèvres ne s’ouvrent point,
Je croirai quitter cette terre
Pour m’effondrer dans l’ombre, au loin.