La cathédrale de Toul

Saint Alchas, évêque – Graduel (diocèse de Nancy et Toul) (avant 1955) (Pantoun)


Graduale. Eccli. 3, 2.
Iudícium patris audíte, fílii : et sic fácite, ut salvi sitis.

Si vous désirez le salut,
Mes fils, écoutez votre Père !
Rejetez la vie dissolue
Que vous suggère la vipère.

Mes fils, écoutez votre Père :
Il a pour vous tant d’affection !
Que vous suggère la vipère,
Sinon la voie de l’affliction ?

Il a pour vous tant d’affection :
Écoutez Ses conseils si sages,
Sinon la voie de l’affliction
Vous mènera aux lieux sauvages.

Écoutez Ses conseils si sages :
Sachez qu’une mauvaise vie
Vous mènera aux lieux sauvages
Où le pécheur est asservi.

Sachez qu’une mauvaise vie
Est punie au fond de l’enfer
Où le pécheur est asservi,
Et jamais il ne se libère.

Est puni au fond de l’enfer
L’oubli des préceptes divins,
Et jamais il ne se libère,
Celui qui dit : « J’écoute en vain ! »

L’oubli des préceptes divins,
Je veux le perdre dans vos cœurs.
Celui qui dit : « J’écoute en vain ! »
Il versera d’éternels pleurs.

Je veux le perdre dans vos cœurs,
Celui qui vous tient loin de Moi :
Il versera d’éternels pleurs.
Vous, Mes fils, écoutez Ma voix.

Celui qui vous tient loin de Moi,
Qui voudra l’écouter encor ?
Vous, Mes fils, écoutez Ma voix,
Et ne Me faites point de tort.

Qui voudra l’écouter encor ?
Suivez-Moi, ne l’écoutez plus,
Et ne Me faites point de tort
Si vous désirez le salut.

Publicités