Saint Antoine de Padoue - Benozzo Gozzoli

Saint Antoine de Padoue – Postcommunion


Postcommunio
Divínis, Dómine, munéribus satiáti : quǽsumus ; ut, beáti Antónii Confessóris tui atque Doctóris méritis et intercessióne, salutáris sacrifícii sentiámus efféctum. Per Dóminum.

Saint Antoine de Padoue - Benozzo Gozzoli
Saint Antoine de Padoue – Benozzo Gozzoli

Nous voici rassasiés du Pain venu du Ciel,
De ce Pain sans pareil qu’on peut appeler Dieu !
Demandez, saint Antoine, au divin Roy des Cieux
De rendre notre âme plus belle,
De troquer nos haillons contre un habit précieux.

Biographie de Saint Antoine de Padoue

Ce jeune homme portugais entra chez les Chanoines Réguliers de Saint Augustin où il fut ordonné prêtre puis dans l’Ordre des Franciscains. Prédicateur et théologien, il était si admirable qu’il fut appelé à Bologne pour interpréter les Saintes Lettres. Surnommé l’ « Arche du Testament » et le « Marteau des hérésies », il mourut à Padoue en 1231, laissant d’insignes souvenirs de sainteté. Docteur de l’Église, la piété populaire préfère en lui l’intercesseur.

Publicités