Masque d'Arlequin

Sur l’abbé de la Tour du Pin


Masque d'Arlequin
Masque d’Arlequin

Voici une excellente épigramme dégotée dans un site que je viens de découvrir et que je vous recommande. L’abbé Jacques de la Tour du Pin de la Charge avait attiré sur lui l’attention publique par le Panégyrique de saint Louis qu’il avait lu devant l’Académie française. Je ne sais si cet abbé était lié au poète Patrice de la Tour du Pin.

Sur l’abbé de la Tour Dupin

Monsieur l’abbé La Tour Dupin
Aurait dû, dit certain caustique,
Apprendre un rôle d’Arlequin
Au lieu d’un rôle évangélique.
Oh ! point du tout, dit un abbé,
Il aurait fait une sottise :
Au théâtre on l’aurait sifflé,
On ne siffle point à l’Église.

Publicités
Des médecins

Contre un médecin – Anonyme


Des médecins
Des médecins

Les médecins font partie des victimes des épigrammatistes depuis les grecs. Dernièrement, on a écrit ceci. Je ne sais qui en est l’auteur, mais certains traits dans la versification laissent penser qu’elle date, au plus tôt, du siècle dernier.

Depuis que le docteur Gistal
Soigne des familles entières
On a démoli l’hôpital
Et on a fait deux cimetières.