Tobie et l'archange saint Raphaël - Pieter Lastman

Saint Raphaël – Graduel (Rondeau)


Graduale. Tob. 8, 3.
Angelus Dómini Raphaël apprehéndit et ligávit dǽmonem.
V/. Ps. 146, 5. Magnus Dóminus noster, et magna virtus eius.

Notre-Seigneur est le plus fort,
Et fait périr jusqu’à la mort ;
L’ange Lui dit : « Ô Tout-Puissant,
Vous seul avez droit à l’encens,
Vous seul êtes digne de l’or. »

De la géhenne, satan sort ;
L’homme à sa porte, il le dévore,
Et rugit tout en offensant
Notre-Seigneur.

Le Ciel, pourtant ne veut pas clore
Sa porte à qui fait des efforts ;
Des Cieux le saint ange descend,
Saisit le désobéissant ;
Il le ligote, puis adore
Notre-Seigneur.

Publicités
Tobie et l'archange saint Raphaël - Pieter Lastman

Saint Raphaël, archange – Offertoire (Triolet)


Tobie et l'archange saint Raphaël - Pieter Lastman
Tobie et l’archange saint Raphaël – Pieter Lastman

Ant. ad Communionem. Dan. 3, 58.
Benedícite, omnes Angeli Dómini, Dóminum : hymnum dícite et superexaltáte eum in sǽcula.

Anges très saints, bénissez le Seigneur,
Exaltez-Le dans la gloire des Cieux !
C’est le Très-Haut, c’est le Triomphateur :
Anges très saints, bénissez le Seigneur !
Acclamez tous l’Éternel à toute heure
En entonnant l’hymne le plus gracieux :
Anges très saints, bénissez le Seigneur,
Exaltez-Le dans la gloire des Cieux !