Saint Jean-Baptiste au désert - Anton Raphael Mengs

Nativité de Saint Jean-Baptiste – Offertoire (Acrostiche)


Ant. ad Offertorium. Ps. 91, 13.
Iustus ut palma florébit : sicut cedrus, quæ in Líbano est, multiplicábitur.

Saint Jean-Baptiste au désert - Anton Raphael Mengs
Saint Jean-Baptiste au désert – Anton Raphael Mengs

Justes élus de Dieu, au jardin éternel,
Vous élevez vos fleurs et vos rameaux au ciel
Sous le Soleil brillant de Ses rayons divins
Tout comme des palmiers, des cèdres et des pins.
Vous élevez toujours vos faîtes pleins de gloire,
Sublimes dans le jour qui n’aura point de soir

 

Martyre des saints Prime et Félicien

Saints Prime et Félicien – Collecte


Oratio.
Fac nos, quǽsumus. Dómine, sanctórum Martyrum tuórum Primi et Feliciáni semper festa sectári : quorum suffrágiis protectiónis tuæ dona sentiámus. Per Dóminum.

Martyre des saints Prime et Félicien
Martyre des saints Prime et Félicien

Puissions-nous célébrer Vos bienheureux martyrs
Toujours prêts à les suivre et vers Vous à partir !
Mais nos cœurs sont sans force : ainsi donc, à genoux,
Nous Vous prions, Seigneur, d’agir sans cesse en nous.
Et vous, saint Félicien, et vous, bienheureux Prime,
Portez notre prière au Prince magnanime
Pour qu’à jamais nous puissions
Vivre sous Sa protection.

 

Saint Robert Bellarmin

Saint Robert Bellarmin – Introït


Ant. ad Introitum. Eccli. 15, 5.
In médio Ecclésiæ apéruit os eius : et implévit eum Dóminus spíritu sapiéntiæ et intelléctus : stolam glóriæ índuit eum. (T.P. Allelúia, allelúia.)
Ps. 91,2.
Bonum est confitéri Dómino : et psállere nómini tuo, Altíssime.

Saint Robert Bellarmin
Saint Robert Bellarmin

Dans le sein de l’Église, au milieu de la foule,
Il ouvre sans trembler ses lèvres d’où s’écoule
La science dont la source est au sommet des Cieux
– Mais voyez, oh, voyez ! ce vêtement glorieux
Dont un ange l’habille et recouvre sa coule !

Qui niera qu’il est bon de louer le Seigneur
Et d’encenser Son nom, Sa force et Sa grandeur ?

 

Saint Pierre de Vérone - Vecchietta

Saint Pierre de Vérone – Alléluia


Saint Pierre de Vérone - Vecchietta

Allelúia, allelúia. V/. Ps. 88, 6. Confitebúntur cæli mirabília tua, Dómine : étenim veritátem tuam in ecclésia sanctórum.

L’assemblée de Vos saints, réunis dans les Cieux,
Dira : « Chantons, chantons les miracles de Dieu ! »

Allelúia. V/. Ps. 20, 4. Posuísti, Dómine, super caput eius corónam de lápide pretióso. Allelúia.

Sur sa couronne d’or, au rubis du martyre,
Vous ajoutez, Seigneur, la perle et le saphir.

Reliques de Sainte Lucie - CC Didier Descouens

Sainte Lucie – Épître


Léctio Epístolæ beáti Pauli Apóstoli ad Corínthios.
2. Cor. 10, 17-18 ; 11, 1-2.
Fratres : Qui gloriátur, in Dómino gloriétur. Non enim, qui seípsum comméndat, ille probátus est ; sed quem Deus comméndat. Utinam sustinerétis módicum quid insipiéntiæ meæ, sed et supportáte me : .mulor enim vos Dei æmulatióne. Despóndi enim vos uni viro vírginem castam exhibére Christo.

Reliques de Sainte Lucie - CC Didier DescouensFrères, si vous cherchez la gloire,
Ne la cherchez qu’en notre Dieu.
Car se vanter est illusoire :
C’est ne s’élever qu’à ses yeux.

Ah, je ne voudrais point vous voir
Tomber comme des orgueilleux,
Car j’ai pour vous d’autres espoirs
Et vous aime comme un furieux.

Je veux vous présenter, au soir,
Devant les lourds battants des cieux
Comme une vierge au teint d’ivoire,
Vêtue d’habits blancs et précieux.

Frères, vous ne pouvez avoir
Qu’un fiancé : le Christ victorieux ;
Je ne veux point vous laisser croire
Que vous en trouveriez un mieux.

 

Coeur Immaculé de Marie - CC Diana Ringo

Immaculée Conception – Alléluia


Allelúia. V/. Cant. 4, 7. Tota pulchra es, María : et mácula originális non est in te. Allelúia.

Coeur Immaculé de Marie - CC Diana Ringo
Cœur Immaculé de Marie – CC Diana Ringo

Vous êtes toute belle,
Ô Marie !
La lèpre originelle
Ne vous a point flétrie.

 

Sainte Cécile - Guido Reni

Sainte Cécile – Hymne des Laudes


Hymnus
Iesu, coróna Vírginum,
Quem Mater illa cóncipit
Quæ sola Virgo párturit,
Hæc vota clemens áccipe:

Qui pergis inter lília
Septus choréis Vírginum,
Sponsus decórus glória
Sponsísque reddens prǽmia.

Quocúmque tendis, Vírgines
Sequúntur, atque láudibus
Post te canéntes cúrsitant,
Hymnósque dulces pérsonant;

Te deprecámur súpplices,
Nostris ut addas sénsibus
Nescíre prorsus ómnia
Corruptiónis vúlnera.

* Virtus, honor, laus, glória
Deo Patri cum Fílio,
Sancto simul Paráclito,
In sæculórum sǽcula.
Amen.

Sainte Cécile - Guido ReniÔ Jésus, couronne des vierges,
Vous qu’une vierge a enfanté
Tout en gardant sa pureté,
Recevez nos vœux et nos cierges.

Époux triomphant et glorieux,
Vous marchez au milieu des lys
Et Vous ravissez de délices
Les chœurs des vierges dans les Cieux.

Les vierges en tous lieux Vous suivent,
Et voici que tout en marchant,
Elles Vous entourent de chants
D’une voix douce autant que vive.

Devant Vous nous joignons les mains
Et nos âmes Vous en conjurent :
Ne souffrez point qu’une souillure
Nous frappe aujourd’hui ni demain.

Gloire à Vous, Seigneur éternel,
Ô Père, ô Fils, ô Saint-Esprit !
Que tout homme ici-bas Vous prie
Et tout élu Vous loue au Ciel.

 

Les Saints du Ciel - Bienheureux Fra Angelico

Toussaint – Introït


Ant. ad Introitum.
Gaudeámus omnes in Dómino, diem festum celebrántes sub honóre Sanctórum ómnium, de quorum solemnitáte gaudent Angeli et colláudant Fílium Dei.
Ps. 32, 1.
Exsultáte, iusti, in Dómino : rectos decet collaudátio. Justes, exultez dans le Seigneur : aux coeurs droits convient sa louange. Alléluia.
V/. Glória Patri.

Les Saints du Ciel - Bienheureux Fra Angelico
Les Saints du Ciel – Bienheureux Fra Angelico

Que nos cœurs soient remplis d’une douceur céleste
Et nos visages pleins d’une joie manifeste :
Célébrons aujourd’hui toute l’armée des saints
Qui de Dieu sont vêtus et du Seigneur sont ceints.
Le chœur des purs esprits chante avec allégresse
Celui qui racheta la race pécheresse.
Ô justes, glorifiez et louez Votre Dieu :
C’est à vous que revient ce droit si précieux.

 

Une représentation du Christ roi de l'univers

Christ-Roy – Évangile


+ Sequéntia sancti Evangélii secúndum Ioánnem.
Io. 18, 33-37.
In illo témpore : Dixit Pilátus ad Iesum : Tu es Rex Iudæórum ? Respóndit Iesus : A temetípso hoc dicis, an alii dixérunt tibi de me ? Respóndit Pilátus : Numquid ego Iudǽus sum ? Gens tua et pontífices tradidérunt te mihi : quid fecísti ? Respóndit Iesus : Regnum meum non est de hoc mundo. Si ex hoc mundo esset regnum meum, minístri mei útique decertárent, ut non tráderer Iudǽis : nunc autem regnum meum non est hinc. Dixit ítaque ei Pilátus : Ergo Rex es tu ? Respóndit Iesus : Tu dicis, quia Rex sum ego. Ego in hoc natus sum et ad hoc veni in mundum, ut testimónium perhíbeam veritáti : omnis, qui est ex veritáte, audit vocem meam.

Une représentation du Christ roi de l'univers
Une représentation du Christ roi de l’univers

Pilate dit au Christ : «Es-Tu Roy des Hébreux ?
– D’où te viennent ces mots ? De l’oreille ou du cœur ?
– Qu’en sais-je ? Suis-je Juif ? Ton peuple, tout fiévreux,
Les prêtres à sa tête, hurlant plein de fureur,
T’ont mis entre mes mains ; réponds-moi ! Qu’as-Tu fait ?
– Mon Royaume n’est pas, dit Jésus, de ce monde.
S’il l’était, Mes soldats mettraient fin au forfait
De cette foule folle, aveugle et furibonde.
– Ainsi, Lui dit Pilate, ainsi donc, Tu es Roy ?
– Je suis Roy, tu l’as dit. Je suis né sur la terre
Pour témoigner de Dieu. Écoutez tous Ma voix,
Ô cœurs à qui toujours la vérité est chère. »

 

Saint Antoine-Marie Claret - Luis de Madrazo

Saint Antoine-Marie Claret – Introït – Messe Sacerdotes tui


Ant. ad Introitum. Ps. 131, 9-10.
Sacerdótes tui, Dómine, índuant iustítiam, et sancti tui exsúltent : propter David servum tuum, non avértas fáciem Christi tui. (T.P. Allelúia, allelúia.)
Ps. Ibid, 1.
Meménto, Dómine, David : et omnis mansuetúdinis eius.
V/.Glória Patri.

Saint Antoine-Marie Claret - Luis de Madrazo
Saint Antoine-Marie Claret – Luis de Madrazo

Que Vos prêtres, Seigneur, revêtent la justice ;
Que Vos saints, ô mon Dieu, pour jamais se réjouissent :
Ne repoussez pas au loin
Le visage de Votre Oint ;
Souvenez-Vous de David
Où Votre bonté réside.

 

L'Assomption de la Vierge - Le Brun

Assomption – Alléluia (Rondeau)


Allelúia, allelúia. V/. Assumpta est María in cælum : gaudet exércitus Angelórum. Allelúia.

L'Assomption de la Vierge - Le Brun
L’Assomption de la Vierge – Le Brun

Alléluia ! Les jardins, les prairies
Et les vergers dans les Cieux ont fleuri.
Tout un chacun s’apprête dans le Ciel
Pour accueillir la reine la plus belle,
L’immaculée, la très sainte Marie.

Anges, chantez d’une voix attendrie
Celle que Dieu de tous temps a chérie,
Et répétez sans cesse, ô chœurs fidèles :
Alléluia !

Et nous, chrétiens, Mère de Jésus-Christ,
Nous vous offrons nos hymnes favoris,
Nous proclamons votre gloire éternelle,
Nous rappelons vos douceurs maternelles,
Et redisons sans cesse un même cri :
Alléluia !

 

Saint Jean-Baptiste par Jacopo del Casentino

Nativité de Saint Jean-Baptiste – Introït


Ant. ad Introitum. Is. 49, 1 et 2.
De ventre matris meæ vocávit me Dóminus in nómine meo : et pósuit os meum ut gládium acútum : sub teguménto manus suæ protéxit me, et pósuit me quasi sagíttam eléctam.
Ps. 91, 2.
Bonum est confitéri Dómino : et psállere nómini tuo, Altíssime.
V/.Glória Patri.

Saint Jean-Baptiste par Jacopo del Casentino
Saint Jean-Baptiste par Jacopo del Casentino

Dieu me prit par mon nom dans le sein de ma mère,
Il appela ma langue un glaive aigu de fer,
Prit l’ombre de Sa main pour la mettre sur moi,
Et ma vie comme un trait de Son vaste carquois.

Glorifions
Le Seigneur !
Chante, Sion,
Ton Sauveur.
Le Très-Grand
Je L’acclame,
L’adorant
De mon âme.

 

Saint Anselme - George Glover

Saint Anselme – Collecte


Oratio C
Deus, qui pópulo tuo ætérnæ salútis beátum Ansélmum minístrum tribuísti : præsta, quǽsumus ; ut, quem Doctórem vitæ habúimus in terris, intercessórem habére mereámur in cælis. Per Dóminum.

Saint Anselme - George Glover
Saint Anselme – George Glover

Douce Nuée qui conduisez nos pas,
Qui nous guidez et ne nous laissez pas,
Souffrez, souffrez de nos pauvres mains jointes
Toutes tendues l’approche et les atteintes.

Pour nous conduire au verger délicieux,
Par les dangers d’un chemin périlleux,
Vous avez pris Anselme dont la chaire
Enseigne encor Votre science à la chair.

Douce Nuée, ô Roy, consentez-lui
La permission de recueillir les fruits,
Les fruits nombreux, si juteux et si lourds,
Et d’en porter à nos pauvres séjours.

 

Saint Valentin devant la Vierge - David Teniers III

Saint Valentin – Offertoire


Ant. ad Offertorium. Ps. 8, 6-7.
Glória et honóre coronásti eum : et constituísti eum super ópera mánuum tuárum, Dómine.

Saint Valentin devant la Vierge - David Teniers III
Saint Valentin devant la Vierge – David Teniers III

Ô jour de gloire, ô jour de fête !
Vous avez posé sur sa tête,
Sur la tête de Votre saint,
Le plus fin, le plus beau diadème,
D’or et d’argent niellés de gemmes
Qui représentent Vos desseins.

Ô Roy, Vous avez en personne
Ceint son front pur d’une couronne,
Et Vous l’avez fait souverain,
Vous l’avez vêtu de puissance
Sur tout ce qui a pris naissance
De Vos toutes-puissantes mains.