La Vierge au cœur transpercé

Notre-Dame des Douleurs – Alléluia


Allelúia, allelúia. V/. Stabat sancta María, cæli Regína et mundi Dómina, iuxta Crucem Dómini nostri Iesu Christi dolorósa. Allelúia.

La Vierge au cœur transpercé
La Vierge au cœur transpercé

L’âme transpercée de douleurs,
Et la bouche agitée de pleurs,
La Vierge était près de la Croix.
Elle était aux pieds de son Roy
Jusques en cet instant fidèle,
Effondrée, sans douter du Ciel.
Juste au pied de l’infâme tronc,
Et frappée de l’odieux affront,
Marie prie pour son pauvre fils.
« Ce terrible et cruel supplice,
M’a remplie de peine, ô mon Dieu :
Cédez à mon cœur doux et pieux ! »
Ô sanglots, suprêmes prières,
Mêlés dans la grise poussière
Au Sang versé du fils chéri !
Mais la foule pousse des cris,
Un bourreau rit à pierre fendre,
Et la Vierge est changée en cendres.
Humblement, tout son cœur supplie,
Elle appelle, et son front pâlit,
Cent épées plongent dans son âme.
Cependant, percée de ces lames,
Sans trahir, la Vierge éplorée
Se penchait au cœur adoré.

Enregistrer

Publicités