Saint Pierre de Vérone - Vecchietta

Saint Pierre de Vérone – Alléluia


Saint Pierre de Vérone - Vecchietta

Allelúia, allelúia. V/. Ps. 88, 6. Confitebúntur cæli mirabília tua, Dómine : étenim veritátem tuam in ecclésia sanctórum.

L’assemblée de Vos saints, réunis dans les Cieux,
Dira : « Chantons, chantons les miracles de Dieu ! »

Allelúia. V/. Ps. 20, 4. Posuísti, Dómine, super caput eius corónam de lápide pretióso. Allelúia.

Sur sa couronne d’or, au rubis du martyre,
Vous ajoutez, Seigneur, la perle et le saphir.

Mathias Stom - Les Mages

Épiphanie – Alléluia


Allelúia, allelúia. V/.Matth. 2, 2. Vídimus stellam eius in Oriénte, et vénimus cum munéribus adoráre Dóminum. Allelúia.

Mathias Stom - Les Mages
Mathias Stom – Les Mages

Nous avons élevé les yeux
Et vu l’étoile dans les cieux.
Aussitôt, quittant nos demeures,
Emmenés par l’astre luisant,
Nous venons porter nos présents
Et nos vies à Notre Seigneur.

 

L'Agneau de Dieu

Troisième dimanche de l’Avent – Alléluia


Allelúia, allelúia. V/. Excita, Dómine, potentiam tuam, et veni, ut salvos fácias nos. Allelúia.

L'Agneau de Dieu
L’Agneau de Dieu

Ô Tout-Puissant, faites-nous voir
Votre force et Votre pouvoir ;
Venez, venez, ne tardez plus,
Descendez avec le salut !

 

Coeur Immaculé de Marie - CC Diana Ringo

Immaculée Conception – Alléluia


Allelúia. V/. Cant. 4, 7. Tota pulchra es, María : et mácula originális non est in te. Allelúia.

Coeur Immaculé de Marie - CC Diana Ringo
Cœur Immaculé de Marie – CC Diana Ringo

Vous êtes toute belle,
Ô Marie !
La lèpre originelle
Ne vous a point flétrie.

 

Sacré-Cœur de Jésus - CC The Photographer

Vingt-deuxième dimanche après la Pentecôte – Alléluia


Allelúia, allelúia. V/.Ps. 113, 11.
Qui timent Dóminum sperent in eo : adiútor et protéctor eórum est. Allelúia.

Sacré-Cœur de Jésus - CC The Photographer
Sacré-Cœur de Jésus – CC The Photographer

Qui craint le Seigneur,
Qu’il espère en Lui !
Ô toi qui le suis,
C’est ton Protecteur.

 

Les Israélites quittent l'Égypte (CC Philip De Vere)

Vingt-et-unième dimanche après la Pentecôte – Alléluia


Allelúia, allelúia. V/. Ps. 113, 1.
In éxitu Israël de Ægýpto, domus Iacob de pópulo bárbaro. Allelúia.

Les Israélites quittent l'Égypte (CC Philip De Vere)
Les Israélites quittent l’Égypte (CC Philip De Vere)

Israël arracha les siens
À l’ombre du peuple égyptien,
Et chanta, rempli d’allégresse.
D’un peuple barbare et païen
Jacob a rompu tous ses liens :
Désormais plus rien ne l’oppresse.

 

Thuriféraire - Julius Scholtz

Dix-neuvième dimanche après la Pentecôte – Alléluia


Allelúia, allelúia. V/. Ps. 104, 1.
Confitémini Dómino, et invocáte nomen eius : annuntiáte inter gentes ópera eius. Allelúia.

Thuriféraire - Julius Scholtz
Thuriféraire – Julius Scholtz

Ô mes amis, venez, confessons le Seigneur,
Invoquons Son saint nom,
Et devant les gentils assemblés entonnons
Une hymne en Son honneur.

 

Christ en majesté - CC Aristeas

Seizième dimanche après la Pentecôte – Alléluia


Allelúia, allelúia. V/. Ps. 97, 1.
Cantáte Dómino cánticum novum : quia mirabília fecit Dóminus. Allelúia.

Christ en majesté - CC Aristeas
Christ en majesté – CC Aristeas

Chantons un cantique nouveau,
Entonnons une hymne nouvelle :
Le Seigneur n’a point de rivaux :
Lui seul est fort et bon, Lui seul est éternel.

 

Encensoir - CC John P. Workman, Jr.

Dixième dimanche après la Pentecôte – Alléluia


Allelúia, allelúia. V/.Ps 64, 2.
Te decet hymnus, Déus, in Sion : et tibi reddétur votum in Ierúsalem. Allelúia.

Encensoir - CC John P. Workman, Jr.
Encensoir – CC John P. Workman, Jr.

Ô mon cœur, qui chanteras-tu ?
Les couronnes sont abattues,
La tiare a roulé sur la terre,
Et s’il est encor quelque saint
Où le Seigneur grava Son seing,
La rumeur choisit de se taire.

Qui chanter d’autre que mon Dieu,
Mon Dieu qui bâtit terre et Cieux,
Dieu qui créa et l’homme et l’ange,
Qui souffrit pour nous sur la Croix,
S’offre sans cesse à notre Foi
Et seul mérite nos louanges ?

 

L'Assomption de la Vierge - Le Brun

Assomption – Alléluia (Rondeau)


Allelúia, allelúia. V/. Assumpta est María in cælum : gaudet exércitus Angelórum. Allelúia.

L'Assomption de la Vierge - Le Brun
L’Assomption de la Vierge – Le Brun

Alléluia ! Les jardins, les prairies
Et les vergers dans les Cieux ont fleuri.
Tout un chacun s’apprête dans le Ciel
Pour accueillir la reine la plus belle,
L’immaculée, la très sainte Marie.

Anges, chantez d’une voix attendrie
Celle que Dieu de tous temps a chérie,
Et répétez sans cesse, ô chœurs fidèles :
Alléluia !

Et nous, chrétiens, Mère de Jésus-Christ,
Nous vous offrons nos hymnes favoris,
Nous proclamons votre gloire éternelle,
Nous rappelons vos douceurs maternelles,
Et redisons sans cesse un même cri :
Alléluia !

 

Dieu le Père - Cima da Conegliano

Cinquième dimanche après la Pentecôte – Alléluia


Allelúia, allelúia. Ps. 20, I
V/. Dómine, in virtúte tua lætábitur rex : et super salutáre tuum exsultábit veheménter. Allelúia.

Dieu le Père - Cima da Conegliano
Dieu le Père – Cima da Conegliano

Qui se repose en Ma puissance
A le cœur plein de réjouissance :
Vois, Je viens, Je sauve ta vie,
Et ton âme est toute ravie.

 

La Main de Dieu - Fresque du douzième siècle

Quatrième dimanche après Pâques – Alléluia


Allelúia, allelúia. V/. Ps. 117, 16. Déxtera Dómini fecit virtútem : déxtera Dómini exaltávit me.
Allelúia. V/. Rom. 6, 9. Christus resúrgens ex mórtuis iam non móritur : mors illi ultra non dominábitur. Allelúia.

La Main de Dieu - Fresque du douzième siècle
La Main de Dieu – Fresque du douzième siècle

La droite du Seigneur a montré Sa puissance,
Ô douce joie !
Et la main du Seigneur des prodiges immenses :
Louons le Roy.

Il a tiré mon cœur des profondeurs du lac,
Sublime exploit !
Il a sauvé ma vie dans plus de mille attaques :
Ah, réjouis-toi !

L’Oint revenu des morts ne pourra plus mourir,
Mais sous Sa loi
Le trépas dépouillé de son funeste empire
Désormais ploie.

 

Saint Tite

Saint Tite – Alléluia


Allelúia, allelúia. V/. Ps. 109, 4. Tu es sacérdos in ætérnum, secúndum órdinem Melchísedech. Allelúia.

Saint Tite
Saint Tite

Vous êtes prêtre, ô saint évêque,
De l’ordre de Melchisédech :
Le pain, le vin que vous offrez,
Sont du Seigneur le Corps sacré.

 

Saint Vincent de Saragosse

Saints Vincent et Anastase – Alleluia (Messe Intret)


Allelúia, allelúia. V/. Eccli. 44, 14. Córpora Sanctórum in pace sepúlta sunt, et nómina eórum vivent in generatiónem et generatiónem. Allelúia.

Saint Vincent de Saragosse
Saint Vincent de Saragosse

Les corps des bienheureux reposent dans la paix,
Et leurs noms sanctifiés vivent à tout jamais.