Saint Jérôme - Albrecht Dürer

Saint Jérôme – Graduel (Messe In Medio) (Ballade)


Graduale. Ps. 36, 30-31.
Os iusti meditábitur sapiéntiam, et lingua eius loquétur iudícium.
V/. Lex Dei eius in corde ipsíus : et non supplantabúntur gressus eius.

Saint Jérôme - Albrecht Dürer
Saint Jérôme – Albrecht Dürer

Voyez la bouche du méchant :
Pleine de venin et de fiel,
Et de paroles criminelles,
Sa langue est un couteau tranchant ;
Contemplez plutôt les richesses
Qui s’égaillent comme un essaim
En quittant la bouche du saint,
Car le juste aime la sagesse.

Le mauvais a l’air aguichant,
Et des propos superficiels
Qui vous mèneront loin du Ciel
Si vous cédez à ses penchants ;
Si les mots du juste vous blessent,
S’il vous dit : « Insensé ! Porcin ! »
Sachez qu’il suit les grands desseins,
Car le juste aime la sagesse.

L’impie, sans cesse chevauchant
L’âme du prince des rebelles,
Voudrait tout homme à son modèle :
Infirme, aveugle et trébuchant ;
Mais le juste a cette noblesse
Qui lui vient du céleste sein ;
De la loi sainte il est enceint,
Car le juste aime la sagesse.

Seigneur loué dans cette messe,
Chassez l’hérésiarque assassin
En envoyant un médecin,
Car le juste aime la sagesse.

Publicités
Saint Laurent de Brindes

Saint Laurent de Brindes – Alléluia (Messe In medio)


Allelúia, allelúia. V/. Eccli. 45, 9. Amávit eum Dóminus, et ornávit eum : stolam glóriæ índuit eum. Allelúia.

Saint Laurent de Brindes
Saint Laurent de Brindes

Le Seigneur sur son front fut un torrent d’amour,
Et tant qu’il vécut ici-bas,
Dieu le soutint dans le combat,
Et dans tous les périls lui porta Son secours.

Quand sur son front chenu l’obscurité tomba,
Dieu le recueillit à Sa cour,
Lui ouvrit les portes du jour,
À la mort éternelle, enfin, le déroba.

Il lui fit un triomphe à la cime du Ciel,
Et au plus haut du firmament
Il le couvrit d’un vêtement
Brillant comme un soleil et blanc comme un agnel.

Pour avoir observé tous Ses commandements,
Et pour avoir été fidèle,
Dieu le vêt de gloire éternelle
Et resplendit en lui comme dans un diamant.

Saint Laurent de Brindes

Saint Laurent de Brindes – Introit (Messe In Medio)


Saint Laurent de Brindes
Saint Laurent de Brindes

Nous fêtons aujourd’hui saint Laurent de Brindes, dont voici une paraphrase de l’Introit. Le reste de la messe est du Commun des Docteurs.

Ant. ad Introitum. Eccli. 15, 5.
In médio Ecclésiæ apéruit os eius : et implévit eum Dóminus spíritu sapiéntiæ et intelléctus : stolam glóriæ índuit eum.

Ps. 91,2.
Bonum est confitéri Dómino : et psállere nómini tuo, Altíssime.

Le sage ouvre la bouche au milieu de l’Eglise :
Ô fidèles, écoutez-le !
Sa voix a la douceur de la plus douce brise,
Sa voix a des accents mielleux.

L’Esprit de Vérité prend place dans son cœur,
Et parle par sa voix ;
Sa langue est dirigée par son Maître et Seigneur,
Et ne dévie point de Sa voie.

Le Seigneur l’a vêtu de Sa robe de gloire,
Il l’a vêtu de Son esprit ;
A la source d’eau pure, accourez, venez boire,
Source qui jamais n’est tarie.

Confessez le Seigneur, éclatez en louanges,
Chantez sans cesse notre Dieu !
Chantez-Le dans Ses saints, chantez-Le dans Ses anges,
Dans Ses sages venus des Cieux !