Saint Jean-Baptiste par Jacopo del Casentino

Nativité de Saint Jean-Baptiste – Introït


Ant. ad Introitum. Is. 49, 1 et 2.
De ventre matris meæ vocávit me Dóminus in nómine meo : et pósuit os meum ut gládium acútum : sub teguménto manus suæ protéxit me, et pósuit me quasi sagíttam eléctam.
Ps. 91, 2.
Bonum est confitéri Dómino : et psállere nómini tuo, Altíssime.
V/.Glória Patri.

Saint Jean-Baptiste par Jacopo del Casentino
Saint Jean-Baptiste par Jacopo del Casentino

Dieu me prit par mon nom dans le sein de ma mère,
Il appela ma langue un glaive aigu de fer,
Prit l’ombre de Sa main pour la mettre sur moi,
Et ma vie comme un trait de Son vaste carquois.

Glorifions
Le Seigneur !
Chante, Sion,
Ton Sauveur.
Le Très-Grand
Je L’acclame,
L’adorant
De mon âme.

 

Publicités
Le Saint Nom de Jésus

Quatrième dimanche de l’Avent – Graduel


Graduale. Ps. 144, 18 et 21.
Prope est Dóminus ómnibus invocántibus eum : ómnibus, qui ínvocant eum in veritáte.
V/. Laudem Dómini loquétur os meum : et benedícat omnis caro nomen sanctum eius.

Le Saint Nom de Jésus
Le Saint Nom de Jésus

Le Seigneur est tout près de tous ceux qui L’appellent,
Qui L’appellent en vérité.
Ma bouche, loue ton Dieu, loue le Seigneur du Ciel,
Et que, plein de docilité,
Toute chair loue Son nom, Son nom saint et fidèle.

 

Dieu - Viktor Vasnetsov

Dernier dimanche après la Pentecôte – Graduel


Graduale. Ps. 43, 8-9.
Liberásti nos, Dómine, ex affligéntibus nos : et eos, qui nos odérunt, confudísti.
V/. In Deo laudábimur tota die, et in nómine tuo confitébimur in sǽcula.

Dieu - Viktor Vasnetsov
Dieu – Viktor Vasnetsov

Vous avez libéré, Seigneur,
Nos mains de nos persécuteurs,
Et Vous avez fait le procès
De tous ceux qui nous haïssaient.

Dieu, c’est en Vous, de l’aube au soir
Que nous serons remplis de gloire !
Nous louerons Votre sainteté
Durant toute l’éternité.

 

La Sainte Trinité - Les Grandes Heures d'Anne de Bretagne

Trinité – Introït


Ant. ad Introitum. Tob. 12, 6.
Benedícta sit sancta Trínitas atque indivísa Unitas : confitébimur ei, quia fecit nobíscum misericórdiam suam.
Ps. 8, 2.
Dómine, Dóminus noster, quam admirábile est nomen tuum in univérsa terra !
V/.Glória Patri.

La Sainte Trinité - Les Grandes Heures d'Anne de Bretagne
La Sainte Trinité – Les Grandes Heures d’Anne de Bretagne

Ô Trinité très sainte, indivisible Union,
À Vous l’encens, la gloire et la bénédiction.
Du Ciel coule sur nous Votre miséricorde
Comme un torrent furieux qui gonfle et qui déborde.
Seigneur, ô Seigneur notre Dieu,
Votre Nom est grand en tous lieux.

 

Le Christ en Croix

Jeudi Saint – Graduel


Graduale. Philipp. 2, 8-9.
Christus factus est pro nobis obœdiens usque ad mortem, mortem autem crucis.
V/. Propter quod et Deus exaltávit illum : et dedit illi nomen, quod est super omne nomen.

Le Christ en croix
Le Christ en croix

Si le Christ s’abaissa par Son humble naissance,
Quelle suprême obéissance
Lorsqu’Il expira sur la croix,
La croix ! dont le nom seul nous fait trembler d’effroi !

Dieu vit que de Lui-même aux plus affreux supplices
S’était livré Son glorieux Fils,
Et Lui remit un nom plus grand,
Au-dessus de tous ceux qui sont au premier rang.

 

Saint Joseph et l'Enfant Jésus - Guido Reni

Saint Joseph, époux de la Vierge Marie – Postcommunion


Postcommunio
Adésto nobis, quǽsumus, miséricors Deus : et, intercedénte pro nobis beáto Ioseph Confessóre, tua circa nos propitiátus dona custódi. Per Dóminum.

Saint Joseph et l'Enfant Jésus - Guido Reni
Saint Joseph et l’Enfant Jésus – Guido Reni

Ô Seigneur, faites-nous l’aumône
De venir siéger sur le trône
Ouvré pour Vous dans notre esprit !

Siégez, ô seul Roy qu’on encense,
Ô vrai Roy de toute puissance
Sans nous accabler de mépris.

De Vous, nous ne sommes pas dignes,
Mais Votre serviteur insigne,
Joseph, pour nous Vous parlera.

Alors, sensible à sa prière,
Donnez au peuple qui Vous sert
La protection de Votre bras.

Le Saint Nom de Jésus

Très saint Nom de Jésus – Alléluia


Allelúia, allelúia. V/.Ps. 144, 21. Laudem Dómini loquétur os meum, et benedícat omnis caro nomen sanctum eius. Allelúia.

Le Saint Nom de Jésus
Le Saint Nom de Jésus

Chante ton Seigneur, ô mon âme,
De ton chant le plus mélodieux,
Et que toute la terre acclame
Le nom très sacré de son Dieu !

Christ Pantocrator - Dôme du Saint-Sépulcre - CC bachmont

Seizième dimanche après la Pentecôte – Graduel


Graduale. Ps. 101, 16-17.
Timébunt gentes nomen tuum, Dómine, et omnes reges terræ glóriam tuam.
V/. Quóniam ædificávit Dóminus Sion, et vidébitur in maiestáte sua.

Christ Pantocrator - Dôme du Saint-Sépulcre
Christ Pantocrator – Dôme du Saint-Sépulcre

Devant Votre nom, ô Seigneur,
Toutes les nations trembleront ;
Et tout homme, saisi de peur,
Heurtera le sol de son front.

Les pauvres rois de cette terre
En voyant un Roy si glorieux
Diront : « Notre gloire est poussière
Devant l’éclat de notre Dieu. »

Car ce Dieu, notre Roy suprême,
A bâti pour l’éternité
La céleste Jérusalem
Pour trôner plein de majesté.

David priant Dieu - Très riches heures du Duc de Berry

Deuxième dimanche après la Pentecôte – Communion


Ant. ad Communionem. Ps. 12, 6.
Cantábo Dómino, qui bona tríbuit mihi : et psallam nómini Dómini altíssimi.

David priant Dieu - Très riches heures du Duc de Berry
David priant Dieu – Très riches heures du Duc de Berry

Je veux chanter mon Dieu qui me couvre de biens,
Mais ma louange ne vaut rien.

Ah, glorifier Son Nom qui trône sur les cimes…!
Mais, hélas, que valent mes rimes ?

Je suis faible, ô Jésus : daignez louer pour moi
Et chanter mon Maître et mon Roy.

La Vierge l'Enfant entourée des Saints Innocents - Pierre-Paul Rubens

Octave des Saints Innocents – Introït (avant 1955)


Ant. ad Introitum. Ps. 8, 3.
Ex ore infántium, Deus, et lacténtium perfecísti laudem propter inimicos tuos.
Ps. ib., 2.
Dómine, Dóminus noster : quam admirábile est nomen tuum in univérsa terra !

La bouche de l’enfant, encor remplie de lait,
Et ses lèvres, pourtant muettes,
Chantèrent, ô Seigneur, des louanges parfaites
Contre l’ennemi qui, le fou ! se rebellait.

Acclamons Votre nom, Seigneur, dans l’univers,
Nom si digne d’admiration !
Que les voix des chanteurs de toutes les nations
Élèvent dans le ciel les plus sublimes vers.

Le Tétragramme - Château de Versailles - CC Pvasiliadis.jpg

Saints Euspice et Maximin – Alleluia (à Verdun, avant 1960) (Acrostiche)


Allelúia, allelúia. V/. Ps. 9, 11. Sperent in te qui novérunt nomen tuum : quóníam non dereliquísti quæréntes te, Dómine. Allelúia.

Dieu secourt qui Le cherche et qui veut Le connaître ;
Il ne nous quitte point si nous pérégrinons.
Espérez donc, ô vous qui connaissez Son nom,
Une grâce plus grande encor de votre Maître !

Image : Le Tétragramme – Château de Versailles – CC Pvasiliadis

Saint Didace prêchant - Annibale Carracci

Saint Didace – Collecte


Oratio.
Omnípotens sempitérne Deus, qui dispositióne mirábili infírma mundi éligis, ut fórtia quæque confúndas : concéde propítius humilitáti nostræ ; ut, piis beáti Dídaci Confessóris tui précibus, ad perénnem in cælis glóriam sublimári mereámur. Per Dóminum nostrum.

Seigneur, Votre toute puissance,
Qu’il est bien juste qu’on encense,
A souvent fait choix ici-bas
Du plus faible et du plus fragile
Pour annoncer Votre Évangile
Et mener les plus durs combats.

Le monde entier put voir alors
Que tous ceux qui se croyaient forts
Ne pouvaient rien face à Vous, non !
Leur prétention soudain s’affaisse
Face à l’homme dont la faiblesse
A pris pour rempart Votre Nom !

A nous aussi, humbles pécheurs,
Soyez favorable, ô Seigneur ;
Regardez notre humilité.
Que le secours de saint Didace
Nous guide en cette vie qui passe
Et nous gagne l’éternité.