Saint Joseph et l'Enfant Jésus - Guido Reni

Saint Joseph, époux de la Vierge Marie – Postcommunion


Postcommunio
Adésto nobis, quǽsumus, miséricors Deus : et, intercedénte pro nobis beáto Ioseph Confessóre, tua circa nos propitiátus dona custódi. Per Dóminum.

Saint Joseph et l'Enfant Jésus - Guido Reni
Saint Joseph et l’Enfant Jésus – Guido Reni

Ô Seigneur, faites-nous l’aumône
De venir siéger sur le trône
Ouvré pour Vous dans notre esprit !

Siégez, ô seul Roy qu’on encense,
Ô vrai Roy de toute puissance
Sans nous accabler de mépris.

De Vous, nous ne sommes pas dignes,
Mais Votre serviteur insigne,
Joseph, pour nous Vous parlera.

Alors, sensible à sa prière,
Donnez au peuple qui Vous sert
La protection de Votre bras.

Dieu - Viktor Vasnetsov

Troisième dimanche de Carême – Collecte


Oratio.
Quǽsumus, omnípotens Deus, vota humílium réspice : atque, ad defensiónem nostram, déxteram tuæ maiestátis exténde. Per Dóminum nostrum.

Dieu - Viktor Vasnetsov
Dieu – Viktor Vasnetsov

Seigneur tout-puissant
Et compatissant,
Daignez poser l’œil
Sur ceux qui Vous prient
Avec un esprit
Dépourvu d’orgueil.

Étendez le bras,
Et le scélérat
Qui hait Vos fidèles
Devra s’écarter
Et laisser monter
Vos enfants au Ciel.

Jésus au désert - Barthélemy Parrocel

Samedi de la deuxième semaine de Carême – Collecte


Oratio.
Da, quǽsumus, Dómine, nostris efféctum ieiúniis salutárem : ut castigátio carnis assúmpta, ad nostrárum vegetatiónem tránseat animárum. Per Dóminum.

Jésus au désert - Barthélemy Parrocel
Jésus au désert – Barthélemy Parrocel

Quand une graine tombe et pousse dans la terre,
Elle épuise le sol, brise parfois la pierre,
Et tue tout végétal qui pousse à ses côtés.

Mais quand la graine étend ses profondes racines,
Recouvertes de fruits, ses branches sont voisines
Des nuages laiteux et du plafond bleuté.

Ô Seigneur, que le jeûne éreinte notre corps
Mais vivifie notre âme, élimine nos torts,
Et présente son fruit devant Votre bonté.

Dieu le Père - Cima da Conegliano

Mercredi de la deuxième semaine de Carême – Graduel


Graduale. Ps. 27,9 et 1.
Salvum fac pópulum tuum, Dómine, et bénedic hereditáti tuæ.
V/. Ad te, Dómine, clamávi : Deus meus, ne síleas a me, et ero símilis descendéntibus in lacum.

Dieu le Père - Cima da Conegliano
Dieu le Père – Cima da Conegliano

Ô Seigneur et Père,
Daignez donner le Salut
À tous ceux qu’il Vous a plu
De faire les frères
De Votre Fils, de Votre Élu.

Entendez mon râle,
Ô divin Prince des Cieux !
Ne restez pas silencieux
Ou l’antre infernal
M’engloutit avaricieux !

L'Agneau de Dieu

Lundi de la deuxième semaine de Carême – Secrète


Secreta.
Hæc hóstia, Dómine, placatiónis et laudis, tua nos protectióne dignos effíciat. Per Dóminum.

L'Agneau de Dieu
L’Agneau de Dieu

Voici la Victime de gloire
Qu’en ce sacrifice du soir,
Nous, Vos fidèles, Vous offrons.

Que le Sang qui coule et l’Eau claire
Puisse, ô juste Juge, Vous plaire
Et déride aussi Votre front.

L'élévation de la Croix - Rubens

Deuxième Dimanche de Carême – Secrète


Secreta.
Sacrifíciis præséntibus, Dómine, quǽsumus, inténde placátus : ut et devotióni nostræ profíciant et salúti. Per Dóminum.

L'élévation de la Croix - Rubens
L’élévation de la Croix – Rubens

Que Votre œil bienveillant daigne agréer l’offrande
Non de l’homme, vil et vain,
Mais de Votre Fils divin.

Que Votre œil satisfait par cette oblation rende
Les cœurs des fidèles pieux
Et les guide jusqu’aux Cieux.

Jonas demande aux Ninivites de faire pénitence - Gustave Doré

Samedi des Quatre-Temps de Carême – Graduel


Graduale. Ps. 89, 13 et 1.
Convértere, Dómine, aliquántulum, et deprecáre super servos tuos.
V/. Dómine, refúgium factus es nobis, a generatióne et progénie.

816px-138.Jonah_Preaches_to_the_Ninevites
Jonas demande aux Ninivites de faire pénitence – Gustave Doré

Tournez Votre œil, Votre œil plein de bonté
Sur ceux qui Vous servent,
Et que nous préserve
Votre bras fort sur la mer indomptée.

Tous mes péchés me font comme un déluge
Où mon cœur se noie,
Mais du flot sournois,
Vous seul, Seigneur, resterez mon refuge.

Le Christ représenté en pélican - CC Montréalais

Premier Dimanche de Carême – Offertoire


Ant. ad Offertorium. Ps 90:4-5
Scápulis suis obumbrábit tibi Dóminus, et sub pennis eius sperábis: scuto circúmdabit te véritas eius.

Le Christ représenté en pélican - CC Montréalais
Le Christ représenté en pélican – CC Montréalais

Il te prendra sous Son aile,
Sous Sa plume paternelle,
Et tu ne craindras plus rien.

Il versera dans ton cœur
La plus douce des liqueurs :
L’espérance de Ses biens.

Il couvrira tout ton corps
Des atteintes de la mort
Sous l’écu de la vraie foi.

Ton cœur libre de sa gangue
Laissera dire à ta langue :
« Que je Vous aime, ô mon Roy ! »

David en pénitence - Jean Fouquet (Livres d'Étienne Chevalier)

Jeudi après les Cendres – Oraison sur le peuple


Super populum : Orémus. Humiliáte cápita vestra Deo.
Oratio.
Parce, Dómine, parce populo tuo : ut, dignis flagellatiónibus castigátus, in tua miseratióne respíret. Per Dóminum.

David en pénitence - Jean Fouquet (Livres d'Étienne Chevalier)
David en pénitence – Jean Fouquet (Livres d’Étienne Chevalier)

Votre peuple est à Vos pieds,
Le dos couvert de blessures ;
Car il a, Seigneur, expié
Ses crimes, et Vous conjure
D’avoir pitié.

Ah, si ses fautes sont ordes,
S’il a suivi le serpent,
Que Votre main juste accorde
À celui qui se repent
Miséricorde !

Le prêtre imposant les cendres

Mercredi des Cendres – Graduel


Graduale. Ps. 56, 2 et 4.
Miserére mei, Deus, miserére mei : quóniam in te confídit ánima mea.
V/. Misit de cælo, et liberávit me, dedit in oppróbrium conculcántes me.

Le prêtre imposant les cendres
Le prêtre imposant les cendres

Ayez pitié, mon Dieu, mon Père,
Ayez pitié de ma misère !
Car mon âme ne se confie
Ni dans la pauvre force humaine,
Ni dans le diable plein de haine,
Mais aux seuls bras du Crucifix.

Car sous les assauts de la bête,
Les saints, les martyrs, les prophètes,
Vous ont à raison supplié :
Vous n’êtes pas demeuré sourd,
Et Votre céleste secours
A mis l’adversaire à leurs pieds.

Saint Mathias - Simone Martini

Saint Mathias – Trait


Tractus. Ps 20:3-4.
Desidérium ánimæ eius tribuísti ei: et voluntáte labiórum eius non fraudásti eum.
V. Quóniam prævenísti eum in benedictiónibus dulcédinis.
V. Posuísti in cápite eius corónam de lápide pretióso.

Saint Mathias - Simone Martini
Saint Mathias – Simone Martini

Il voulait, dans sa poitrine,
Recueillir tout l’or des Cieux,
Les trésors les plus précieux
Et les richesses divines.

Parmi les hommes mauvais
Qui grouillent sur notre sol,
Dieu Se plut à ses paroles,
Et vit comme il Le servait.

La voix qui passait sa lèvre
N’avait pas un faux accent,
Séducteur et caressant,
Mais venait droit de sa plèvre.

Son effort ne fut pas vain :
Au contraire, qu’on y pense !
Quelle grande récompense
Il reçut du Roy divin !

Pour sa vie si sainte et pieuse,
Dieu, sur sa tête bénie,
Mit un diadème garni
De mille pierres précieuses.

Saint Pierre Damien

Saint Pierre Damien – Secrète


Secreta
Sancti Petri Pontíficis tui atque Doctóris nobis, Dómine, pia non desit orátio, quæ et múnera nostra concíliet; et tuam nobis indulgéntiam semper obtíneat.

Saint Pierre Damien
Saint Pierre Damien

Ma pauvre prière monte
Vers Votre trône éclatant ;
Dieu de gloire, que j’ai honte,
Que mon cœur est repentant !
Il faut Vous prier pourtant,
Mais hélas que valent
Au Dieu sans égal
Nos voix animales ?
Peut-Il en être content ?

Daignez donc, au grand saint Pierre,
Prendre avant Dieu notre fruit,
Car s’Il le voit, Sa paupière
Se fermera devant lui.
Pour éviter cette nuit,
Daignez, saint évêque,
Couvrir ce fruit sec,
Aigre et dur avec
L’odeur d’un céleste enduit.

Saint Pierre

Chaire de Saint Pierre – Trait


Tractus. Matt 16:18-19
Tu es Petrus, et super hanc petram ædificábo Ecclésiam meam.
V. Et portæ ínferi non prævalébunt advérsus eam: et tibi dabo claves regni coelórum.
V. Quodcúmque ligáveris super terram, erit ligátum et in coelis.
V. Et quodcúmque sólveris super terram, erit solútum et in coelis.

Saint Pierre
Saint Pierre

Voici que J’ai posé Mon peuple sur ton roc
Afin que sur ton dos il ne craigne aucun choc.

Les portes de l’enfer pourront vomir satan,
Mais en vain claqueront ses sinistres battants.

Mais toi, reçois les clefs des admirables portes
Que J’ouvre de nouveau pour l’humanité morte.

Prince, règne en Mon Nom droit, miséricordieux,
Afin que l’univers suive la Loi de Dieu.

Rose céleste - Gustave Doré

Sexagésime – Communion (extrait)


Ant. ad Communionem. Ps. 42, 4.
Introíbo ad altáre Dei, ad Deum, qui lætíficat iuventútem meam.

Rose céleste - Gustave Doré
Rose céleste – Gustave Doré

D’où vient mon bonheur
Sinon du Seigneur ?
Quelle joie j’aurai
Quand je serai prêt,
L’âme monde et pure
De toute souillure
À n’être plus vieux
Pour toujours aux Cieux !
Alors, ma jeunesse,
Chante l’allégresse
Qui va t’habiter
Pour l’éternité.