Notre-Dame (Ouilly-le-Vicomte)

Commun de la Dédicace – Introit


Ant. ad Introitum. Gen. 28, 17.
Terríbilis est locus iste : hic domus Dei est et porta cæli : et vocábitur aula Dei.
Ps. 83, 2-3.
Quam dilécta tabernácula tua, Dómine virtútum ! concupíscit, et déficit ánima mea in átria Dómini.

Que mon cœur tremble dans ce lieu,
Car voici la maison de Dieu.

Doux et suave tabernacle,
Quelle joie m’offre ton spectacle.

Je suis plein de crainte et d’effroi,
Car c’est la demeure d’un Roy.

Oh, que j’éprouve de douceur
Dans le saint temple du Seigneur.

Qui ne serait épouvanté
Aux portes de Sa royauté ?

Mon âme assoiffée soupire
Sur le parvis de Son empire.

A peine osé-je faire un pas,
Tant je me sais petit et vil ;
Mais mon bonheur est grand, car Il
M’arrache à l’éternel trépas.

Publicités
Reliquaire de la ceinture de saint Joseph

Fête des Saintes Reliques (en certains diocèses) – Alleluia


Allelúia, allelúia. V/. Ps.67, 4. Iusti epuléntur, et exsúltent in conspéctu Dei : et delecténtur in lætítia. Allelúia.

Justes, prenez part au festin :
Vous avez, sur toute la terre,
Mené la digne et sainte guerre ;
Jouissez donc de votre butin !

Ah, voyez comme votre Père,
Qui vous donna l’épée en croix
Et le ferme écu de la foi,
Vous regarde, content et fier !

Alors, sous l’œil du divin Roy
Vous dont le sang précieux et pur
Ruissela par mille blessures,
Laissez éclater votre joie !