Le Christ en croix

Exaltation de la Sainte Croix – Introït


Ant. ad Introitum. Gal. 6, 14.
Nos autem gloriári opórtet in Cruce Dómini nostri Iesu Christi : in quo est salus, vita et resurréctio nostra : per quem salváti et liberáti sumus.
Ps. 66, 2.
Deus misereátur nostri, et benedícat nobis : illúminet vultum suum super nos, et misereátur nostri.
V/. Glória Patri.

Le Christ en croix
Le Christ en croix

En elle, où fut pendu, pour périr, notre Roy,
Qui nous donna la vie, le salut, la victoire,
En elle, notre honneur, en elle, notre gloire,
Glorifions-nous en elle, en la très sainte Croix !

Que Dieu nous prenne en pitié !
Qu’Il bénisse comme un Père
Ses fils qui sont à Ses pieds,
Que Sa face nous éclaire,
Que Dieu nous prenne en pitié !

 

Publicités
Un retable de la Crucifixion

Exaltation de la Sainte Croix – Alléluia


Allelúia, allelúia. V/. Dulce lignum, dulces clavos, dúlcia ferens póndera : quæ sola fuísti digna sustinére Regem cælórum et Dóminum. Allelúia.

Un retable de la Crucifixion
Un retable de la Crucifixion

Qu’il est doux le bois
Sacré de la Croix,
Et doux les trois clous de fer
Mais nul n’est pour nous
Plus tendre et plus doux
Que l’Homme-Dieu qu’ils portèrent.

Ô bois assassin
Et pourtant si saint,
Le Ciel te jugea seul digne
De porter son Roy
Et fit de ta croix
Son plus noble et plus grand signe.

Le Christ en croix

Exaltation de la Sainte Croix – Graduel (Sonnet)


Graduale. Ibid., 8-9.
Christus factus est pro nobis obœdiens usque ad mortem, mortem autem crucis.
V/. Propter quod et Deus exaltávit illum, et dedit illi nomen, quod est super omne nomen.

Le Christ en Croix
Le Christ en Croix

Contemplez, ô chrétiens, ce suprême mystère,
Admirez-le, silencieux ;
Que votre vaine bouche accepte de se taire,
Et craigne les arrêts des Cieux.

Car le Seigneur qui siège aux côtés de Son Père,
Ce Prince noble et glorieux,
Descendit parmi nous et foula cette terre
Sans nous montrer qu’Il était Dieu.

Ainsi, devant Son Père, humblement fut le Fils,
Et pour nous racheter Il fut obéissant
Jusqu’à verser Son propre Sang.

Or, Dieu Se souvenant de ce saint Sacrifice,
Et ce trépas cruel plus que déshonorant,
Fit du plus humble le plus grand.

Saint Michel terrassant le dragon - Josse Lieferinxe

Exaltation de la Sainte Croix – Communion


Saint Michel terrassant le dragon - Josse Lieferinxe
Saint Michel terrassant le dragon – Josse Lieferinxe

Ant. ad Communionem.
Per signum Crucis de inimícis nostris líbera nos, Deus noster.

Voici que l’ennemi vient, rôde autour de toi
Et veut donner un coup mortel ;
Tu chasseras ce criminel
Si tu brandies l’épée de la Très Sainte Croix.

Autre version des deux derniers vers :

Tu peux chasser ce criminel :
Brandis le glaive ardent de la Très Sainte Croix.