Saint Philippe Béniti refusant la tiare - Antonio Raggi - CC Torvindus~commonswiki

Saint Philippe Béniti – Évangile (Messe Justus ut palma)


+ Sequéntia sancti Evangélii secúndum Lucam.
Luc. 12, 32-34.
In illo témpore : Dixit Iesus discípulis suis : Nolíte timére, pusíllus grex, quia complácuit Patri vestro dare vobis regnum. Véndite quæ possidétis, et date eleemósynam. Fácite vobis sácculos, qui non veteráscunt, thesáurum non deficiéntem in cælis : quo fur non apprópiat, neque tínea corrúmpit. Ubi enim thesáurus vester est, ibi et cor vestrum erit.

San_Marcello02
Saint Philippe Béniti refusant la tiare – Antonio Raggi – CC Torvindus~commonswiki

Mon petit troupeau, ne tressaille point !
Mon Père du Ciel de toi prendra soin :
Il aura pour toi le plus doux des gestes
Car Il t’ouvrira les portes célestes.

Vendez sans tarder votre bien si vain
Et pour Dieu, donnez au mendiant divin.
Votre bourse en souffre ? Ah, votre cœur s’offre
Et verse dans un invincible coffre.

Voleur, ce trésor te reste voilé
Et tous ses fermoirs restent inviolés.
Ah, tu pourrais bien tenter pour toujours
De le fracturer : le temps est trop court.

Ô Mon fils, tu veux vivre dans la paix
Et ne point trembler à tout bruit suspect.
Mon Royaume est sûr : mets-y ton trésor ;
Il te restera même après ta mort.

Publicités