Flagellation des Quatre Saints Couronnés - Niccolo di Pietro Gerini - CC Sailko

Les Quatre Saints Couronnés – Alléluia


Allelúia, allelúia. V/. Eccli. 44, 14. Córpora Sanctórum in pace sepúlta sunt, et nómina eórum vivent in generatiónem et generatiónem. Allelúia.

Flagellation des Quatre Saints Couronnés - Niccolo di Pietro Gerini - CC Sailko
Flagellation des Quatre Saints Couronnés – Niccolo di Pietro Gerini – CC Sailko

Les corps des saints martyrs, brisés par les souffrances,
Reposent dans la paix.
L’Esprit qui les drapait
Les a mis dans les Cieux où, plein de déférence,
L’ange leur rend sans fin des honneurs mérités
Par une mort fidèle.
Les noms de ces modèles
Ne passeront jamais : ils ont l’éternité.

Publicités
Le Saint-Esprit souffle où Il veut - CC Penitentsblancs

Lundi de la Pentecôte – Introït


Ant. ad Introitum. Ps. 80, 17.
Cibávit eos ex ádipe fruménti, allelúia : et de petra, melle saturávit eos, allelúia, allelúia.
Ps. ibid., 2.
Exsultáte Deo, adiutóri nostro : iubiláte Deo Iacob.
V/.Glória Patri.

Le Saint-Esprit souffle où Il veut - CC Penitentsblancs
Le Saint-Esprit souffle où Il veut – CC Penitentsblancs

Il n’a pas nourri Ses fils de pain sec et d’eau saumâtre
Mais de la fleur du froment,
Et du miel sans cire et pur qui coule d’un bloc d’albâtre
Et plairait au plus gourmand.

Fais entendre au monde entier, hurle, rends-le presque sourd
Devant l’éclat de ta joie !
Chante le Dieu de Jacob, ton Seigneur et ton secours,
Ton protecteur et ton Roy !

La Pentecôte - Hans Multscher

Vigile de la Pentecôte – Postcommunion


Postcommunio.
Sancti Spíritus, Dómine, corda nostra mundet infúsio : et sui roris íntima aspersióne fecúndet. Per Dóminum.

La Pentecôte - Hans MultscherQue l’Esprit du Seigneur
Pénètre dans nos cœurs
Et les rende innocents.

Extirpez nos souillures
De nos recoins obscurs,
Et lavez tout ce sang.

De Votre intelligence,
Esprit-Saint, plus qu’immense,
Daignez-nous arroser.

Et fécondez les hommes,
Humbles fleurs que nous sommes,
De Votre alme rosée.

Dieu en majesté entouré des Tétramorphes

Cinquième dimanche après Pâques – Collecte


Oratio.
Deus, a quo bona cuncta procédunt, largíre supplícibus tuis : ut cogitémus, te inspiránte, quæ recta sunt ; et, te gubernánte, eadem faciámus. Per Dóminum.

Dieu en majesté entouré des Tétramorphes
Dieu en majesté entouré des Tétramorphes

D’où me vient le bien suprême
Et d’où vient l’infime bien ?
Il vient de Celui qui m’aime,
C’est du Seigneur qu’il me vient.

Est-ce une idole de pierre,
Qui, morte, n’exauce rien ?
Non ! Il entend les prières
Et les demandes des siens.

Ô Dieu, Saint-Esprit, Fils, Père,
Donnez-nous l’inspiration
De tout ce qui peut Vous plaire
Afin que nous le fassions.

La Sainte Trinité - CC sameffron

Septuagésime – Offertoire


Ant. ad Offertorium. Ps. 91, 2.
Bonum est confitéri Dómino, et psállere nómini tuo, Altíssime.

La Sainte Trinité - CC sameffron
La Sainte Trinité – CC sameffron

Heure après heure,
Loue le Seigneur :
Cela Lui plaît.

Loue dans tes gestes
Le Nom céleste,
Toi, Son reflet.

Chante à l’office
Et Père, et Fils,
Et Paraclet.

Sainte Rose de Lima - Claudio Coello

Sainte Rose de Lima – Postcommunion (Messe Dilexisti)


Postcommunio C
Satiásti, Dómine, famíliam tuam munéribus sacris : eius, quǽsumus, semper interventióne nos réfove, cuius sollémnia celebrámus. Per Dóminum.

Sainte Rose de Lima - Claudio Coello
Sainte Rose de Lima – Claudio Coello

Vous avez rassasié toute Votre famille,
Seigneur, de Vos dons si précieux ;
Que dans tout notre cœur Votre lumière brille
Et nous montre la voie des Cieux.

Et vous que nous chantons aujourd’hui, sainte Rose,
Priez pour tous ceux qui vous prient ;
Si vous voyez du Ciel nos pauvres âmes closes,
Ouvrez-les au Divin esprit.

Enregistrer

Saint Bernard de Clairvaux (vitrail de Cluny)

Saint Bernard – Graduel


Graduale. Ps. 36, 30-31.
Os iusti meditábitur sapiéntiam, et lingua eius loquétur iudícium.
V/. Lex Dei eius in corde ipsíus : et non supplantabúntur gressus eius.

Saint Bernard de Clairvaux (vitrail de Cluny)
Saint Bernard de Clairvaux (vitrail de Cluny)

Écoute la bouche du saint
Car ses dents macèrent sans cesse
La plus céleste des sagesses.

Le souffle qui sort de son sein
Est une juste et douce haleine
Qui de l’Esprit est toute pleine.

Non, ce n’est pas de l’air qu’il vit,
Mais c’est de la sainte doctrine
Qui se répand dans sa poitrine.

Démon, celui que Dieu ravit,
Tu ne peux en être vainqueur,
Car c’est Dieu qui bat en son cœur.

Saint Alphonse de Liguori - CC Andreas Praefcke

Saint Alphonse de Liguori – Introït


Ant. ad Introitum. Luc. 4, 18.
Spíritus Dómini super me : propter quod unxit me : evangelizáre paupéribus misit me, sanáre contrítos corde.
Ps. 77, 1.
Atténdite, pópule meus, legem meam : inclináte aurem vestram in verba oris mei.
V/. Glória Patri.

Saint Alphonse de Liguori - CC Andreas Praefcke
Saint Alphonse de Liguori – CC Andreas Praefcke

L’Esprit de Dieu plane au-dessus de moi
Et dans mon cœur trône le Roy des rois.
C’est sur mon front qu’Il a versé Son huile :
À Le servir j’ai consacré mes soins,
Et mon Seigneur me choisit entre mille,
Et mon Seigneur a fait de moi Son oint.

Quand Il versa Son huile sur ma tête,
Il proclama : « Voici Mon interprète.
Écoutez-le, car Je guide ses pas.
Je veux qu’il aille et Je veux qu’il enseigne
Aux pauvres gens qui ne Me savent pas
Pour que sur eux il étende Mon règne. »

Prête l’oreille à Mes commandements,
Et donne-Moi tout ton consentement.
Fais attention aux précieuses paroles
Que J’ai placées sur les lèvres des saints :
J’ai couronné leurs fronts d’une auréole
Et de Ma voix toujours ils sont enceints.

Saint Antoine-Marie Zaccaria

Saint Antoine-Marie Zaccaria – Communion


Ant. ad Communionem. Philipp. 8, 17.
Imitatóres mei estóte, fratres, et observáte eos, qui ita ámbulant, sicut habétis formam nostram.

Saint Antoine-Marie Zaccaria
Saint Antoine-Marie Zaccaria

Mon frère, tu me dis : « Comment devrais-je agir ?
Je ne sais pas toujours ce qui est mal, ou bien ;
Si je crains de pécher, hélas, ne faire rien
Serait peut-être encore pire. »

Nos cœurs sont l’un et l’autre une maison de Dieu,
Et nous avons en nous l’unique et vrai modèle ;
Imite-Le toujours pour demeurer fidèle
Avec un esprit humble et pieux.

Tu me réponds alors : « Si je suis bien le temple
Que l’Esprit du Seigneur consent à habiter,
Hélas, je ne puis voir cette divinité
Et ne puis suivre Son exemple ! »

Que te dire, ô mon frère ? Eh bien, imite-moi,
Prends exemple sur ceux qu’habite le Seigneur,
Enquis-toi des actions de tous ceux dont le cœur
Est le palais de notre Roy.

La Visitation - CC GFreihalter

Visitation de la Vierge Marie – Communion


Ant. ad Communionem.
Beáta viscera Maríæ Vírginis, quæ portavérunt ætérni Patris Fílium.

La Visitation - CC GFreihalter
La Visitation – CC GFreihalter

Heureuses vos entrailles
Sainte Vierge Marie !
Que votre cœur tressaille
Obombré de l’Esprit !
Votre sein maternel
Porta le Fils de Dieu,
Fils du Père éternel,
Fardeau doux et précieux !

Un calice, vase qui contient le Précieux Sang de Notre-Seigneur - CC Sailko

Fête du Précieux Sang – Graduel


Graduale. 1. Ioann. 5, 6 et 7-8.
Hic est, qui venit per aquam et sánguinem, Iesus Christus : non in aqua solum, sed in aqua et sánguine.
V/. Tres sunt, qui testimónium dant in cælo : Pater, Verbum et Spíritus Sanctus ; et hi tres unum sunt. Et tres sunt, qui testimónium dant in terra : Spíritus, aqua et sanguis : et hi tres unum sunt.

Un calice, vase qui contient le Précieux Sang de Notre-Seigneur - CC Sailko
Un calice, vase qui contient le Précieux Sang de Notre-Seigneur – CC Sailko

Voici que vient Celui qui par le sang et l’eau
A sauvé les pécheurs !
Non par l’eau seulement, mais aussi par les flots
De Son sang rédempteur.

Ils sont trois dans le Ciel à rendre témoignage :
Père, Verbe, Esprit-Saint.
Ils témoignent tous trois, hors du monde et des âges,
Et tous trois ne font qu’Un.

Mais ils sont aussi trois à témoigner sur terre :
L’eau, le sang et l’esprit ;
Et tous trois sont Un seul envoyé par le Père
Qui L’aime et Le chérit.

Saint Ephrem le syriaque - CC Troubageoff

Saint Ephrem – Secrète


Secreta
Sancti Ephræm Confessóris tui atque Doctóris nobis, Dómine, pia non desit orátio : quæ et múnera nostra concíliet ; et tuam nobis indulgéntiam semper obtíneat. Per Dóminum.

Saint Ephrem le syriaque - CC Troubageoff
Saint Ephrem le syriaque – CC Troubageoff

Ô saint Ephrem, ne nous oubliez point,
Car du Seigneur nos âmes sont si loin
Que nous avons grand besoin de votre aide.

Ah, présentez ces offrandes à Dieu !
Votre ferveur les présentera mieux
Car notre cœur, hélas, est faible et tiède.

En son honneur, mon Dieu, soyez clément !
Daignez changer ces pauvres aliments
En le plus sûr et le plus saint remède !

Biographie de Saint Ephrem

Ce théologien syrien enseigna dans l’École théologique de Nisibe, alors très florissante au IVème siècle. Diacre de l’Église d’Édesse, il refusa par humilité le sacerdoce. Il mena une vie de contemplation, dans une grande austérité et fut surnommé « harpe du Saint-Esprit » pour ses poèmes. Dès son vivant, il fut déclaré Docteur de l’Église pour ses brillants écrits. (Merci à mon épouse pour son aide.)

Le couronnement de la Sainte Vierge - Velázquez

La bienheureuse Vierge Marie Reine – Alléluia


Allelúia, allelúia. V/. Salve, Regína misericórdiae, tu nos ab hoste prótege, et mortis hora súscipe. Allelúia.

Le couronnement de la Sainte Vierge - Velázquez
Le couronnement de la Sainte Vierge – Velázquez

Salut, sainte Reine des Cieux,
Salut, cœur miséricordieux,
Salut, Vierge chérie de Dieu !

Défendez-nous de l’adversaire,
Et quand nous quitterons la terre
Présentez nos âmes au Père.

Procession du Saint-Sacrement - Fennec

Fête-Dieu – Secrète


Secreta.
Ecclésiæ tuæ, quǽsumus, Dómine, unitátis et pacis propítius dona concéde : quæ sub oblátis munéribus mýstice designántur. Per Dóminum nostrum.

Procession du Saint-Sacrement - Fennec
Procession du Saint-Sacrement – Fennec

À Votre Église, ô doux Seigneur,
À Vos fidèles qui Vous prient,
Accordez-lui, concédez-leur
L’inspiration de Votre Esprit ;
Daignez exaucer nos prières,
Pour que la paix et l’unité
Dans Votre Église toute entière
Règnent à perpétuité.
Voici les dons qu’à Votre gloire
Nous présentons, ô Seigneur Dieu ;
Nous les présentons, pleins d’espoir :
Bénissez donc des vœux si pieux !