Saint Jacques le Majeur - Rembrandt

Saint Jacques – Collecte


Oratio.
Esto, Dómine, plebi tuæ sanctificátor et custos : ut, Apóstoli tui Iacóbi muníta præsídiis, et conversatióne tibi pláceat, et secúra mente desérviat. Per Dóminum nostrum.

Saint Jacques le Majeur - Rembrandt
Saint Jacques le Majeur – Rembrandt

Soyez le sanctificateur,
Et le gardien
De Votre peuple, ô mon Seigneur !

Accordez au peuple chrétien,
Donnez aux Vôtres,
Votre secours, Votre soutien.

Ô saint Jacques, ô saint apôtre,
Que votre appui
Ne descende sur aucun autre !

Vous que nous fêtons aujourd’hui,
Soignez nos cœurs
Pour qu’ils portent beaucoup de fruit

D’une vie pure et sans tiédeur.

Saint Jacques le Majeur - Rembrandt

Saint Jacques le Majeur – Postcommunion


Postcommunio
Beáti Apóstoli tui Iacóbi, quǽsumus, Dómine, intercessióne nos ádiuva : pro cuius festivitáte percépimus tua sancta lætántes. Per Dóminum nostrum.

Saint Jacques le Majeur - Rembrandt
Saint Jacques le Majeur – Rembrandt

Ô saint apôtre à qui nos cœurs zélés font fête,
Ô saint apôtre, faites
Que notre humble prière atteigne notre Dieu ;
À Sa vue, notre lèvre est tremblante et muette,
Aussi nous déposons à vos pieds nos requêtes,
Car vous pouvez parler à ce Roy glorieux.

Que le divin Seigneur exauce nos prières
Avec un cœur de Père
En versant dans le nôtre un grand vase de joie ;
Et qu’Il accorde à ceux qui, pèlerins sur terre,
Recevront aujourd’hui les plus sacrés mystères,
Le plus grand des respects et la plus grande foi.

Saint Christophe portant le Christ - Jan Mostaert

Saint Christophe – Laudes


Saint Christophe portant le Christ - Jan Mostaert
Saint Christophe portant le Christ – Jan Mostaert

De la commémoraison de saint Christophe aux Laudes :

Ant. Qui odit ánimam suam in hoc mundo, in vitam ætérnam custódit eam.
V/. Iustus ut palma florébit.
R/. Sicut cedrus Líbani multiplicábitur.
Oratio
Præsta, quǽsumus, omnípotens Deus : ut, qui beáti Christóphori Mártyris tui natalíta cólimus, intercessióne eius in tui nóminis amóre roborémur. Per Dóminum.

Pour l’homme, l’univers a de profonds attraits ;
Mais celui qui, tenté, malgré tout s’y soustrait,
Soustrait aussi son cœur aux éternelles flammes,
Et pour l’éternité conservera son âme.

Dans la prairie du monde, on voit pousser l’impie,
Herbe jaune et foulée, chiendent tout décrépit ;
Mais le juste à côté ressemble à l’arbre immense,
Vert de sève et de vie, qui vers les Cieux s’élance.

Grâce à l’intercession, ô Maître Tout Puissant,
De Votre saint martyr dont nous fêtons le sang,
Taillez-nous, ô Seigneur, dans cette même étoffe
D’où Vous avez tiré le bienheureux Christophe.

Accordez-nous, Seigneur, nous Vous en supplions,
Nous qui sous le fardeau bien trop souvent plions,
A nous, faibles esprits, accordez d’être forts
Comme Votre porteur, le très-saint Christophore.