Les Saints Macchabées - Wojciech Stattler

Saints Macchabées – Communion


Ant. ad Communionem. Luc. 12, 4.
Dico autem vobis amícis meis : Ne terreámini ab his, qui vos persequúntur.

Les Saints Macchabées - Wojciech StattlerOù se trouve ton espérance ?
Si tu l’as mise dans les Cieux
Et dans l’amitié du vrai Dieu,
Tu ne craindras point la souffrance.

Ami de Dieu, ne tremble point
Car celui qui te persécute
Ne peut t’entraîner dans sa chute
Si tu demeures Son témoin.

Publicités
Châsse contenant les reliques des saints Macchabées - CC Hans Peter Schaefer

Saints Macchabées – Secrète


Secreta
Mystéria tua, Dómine, pro sanctórum Martyrum tuórum honóre, devóta mente tractémus : quibus et præsídium nobis crescat et gáudium. Per Dóminum.

Châsse contenant les reliques des saints Macchabées - CC Hans Peter Schaefer
Châsse contenant les reliques des saints Macchabées – CC Hans Peter Schaefer

Posez sur mon épaule un manteau protecteur,
Et versez Votre joie dans le fond de mon cœur !
Ainsi Vos saints martyrs, les glorieux Macchabées,
Sous Votre protection n’ont jamais succombé,
Et périssaient pour Vous inondés de bonheur.

Et puisque nous offrons les mystères divins,
Que nous Vous présentons le pain avec le vin,
Puisque nous Vous offrons le Très-Saint Sacrifice
Qu’annonçaient cette mère et ses sept jeunes fils,
Faites qu’en nous ces dons ne demeurent pas vains.

Notre Dame de Moulins - CC Mangouste 35

Messe de la sainte Vierge le samedi – Introit


Notre Dame de Moulins - CC Mangouste 35
Notre Dame de Moulins – CC Mangouste 35

La messe du jour nous propose un extrait du poète Sedulius, auteur de paraphrases de l’Évangile.

Ant. ad Introitum. (Sedulius)
Salve, sancta Parens, eníxa puérpera Regem : qui cælum terrámque regit in sǽcula sæculórum.
Ps. 44, 2.
Eructávit cor meum verbum bonum : dico ego ópera mea Regi.

Je vous salue, le cœur rempli de crainte,
Je vous salue, ô vierge et mère sainte,
Mère du Roy, mère du Fils de Dieu,
Qui seul entend nos soupirs et nos plaintes,
Qui dans Sa main, tient la terre et les Cieux,
Et pour toujours aura tout sous Ses yeux.

Guide ma langue, et mes lèvres, mon cœur,
Ne tarde pas et parle avec chaleur,
Et fais entendre une agréable voix ;
Car tu diras tes œuvres au Seigneur,
Et tout le bien qu’Il fait à travers toi,
Tu le diras à ton Maître et ton Roy.