Saint Gorgon - CC G. Garitan

Saint Gorgon – Secrète


Secreta
Grata tibi sit, Dómine, nostræ servitútis oblátio : pro qua sanctus Gorgónius Martyr intervéntor exsístat. Per Dóminum.

Saint Gorgon - CC G. Garitan
Saint Gorgon – CC G. Garitan

Ô Seigneur, que cette humble offrande
Que présente en tremblant ma main,
Mais qui bientôt deviendra grande,
Soit admise à Votre examen.

Saint Gorgon qu’aujourd’hui l’Église
Chante, acclame et redit glorieux,
Accordez-nous votre entremise
Près du Roy miséricordieux.

Publicités
Saint Alexis de Rome

Saint Alexis – Offertoire


Ant. ad Offertorium. Ps. 88, 25.
Véritas mea et misericórdia mea cum ipso : et in nómine meo exaltábitur cornu eius.

Saint Alexis de RomeJe vêtirai Mon serviteur fidèle
De vérité, d’amour et de pitié ;
Sa vie entière aura Mon amitié :
On verra tôt sa gloire dans le Ciel.

David en pénitence - Jean Fouquet (Livres d'Étienne Chevalier)

Jeudi après les Cendres – Oraison sur le peuple


Super populum : Orémus. Humiliáte cápita vestra Deo.
Oratio.
Parce, Dómine, parce populo tuo : ut, dignis flagellatiónibus castigátus, in tua miseratióne respíret. Per Dóminum.

David en pénitence - Jean Fouquet (Livres d'Étienne Chevalier)
David en pénitence – Jean Fouquet (Livres d’Étienne Chevalier)

Votre peuple est à Vos pieds,
Le dos couvert de blessures ;
Car il a, Seigneur, expié
Ses crimes, et Vous conjure
D’avoir pitié.

Ah, si ses fautes sont ordes,
S’il a suivi le serpent,
Que Votre main juste accorde
À celui qui se repent
Miséricorde !

Saint Pierre

Chaire de Saint Pierre – Trait


Tractus. Matt 16:18-19
Tu es Petrus, et super hanc petram ædificábo Ecclésiam meam.
V. Et portæ ínferi non prævalébunt advérsus eam: et tibi dabo claves regni coelórum.
V. Quodcúmque ligáveris super terram, erit ligátum et in coelis.
V. Et quodcúmque sólveris super terram, erit solútum et in coelis.

Saint Pierre
Saint Pierre

Voici que J’ai posé Mon peuple sur ton roc
Afin que sur ton dos il ne craigne aucun choc.

Les portes de l’enfer pourront vomir satan,
Mais en vain claqueront ses sinistres battants.

Mais toi, reçois les clefs des admirables portes
Que J’ouvre de nouveau pour l’humanité morte.

Prince, règne en Mon Nom droit, miséricordieux,
Afin que l’univers suive la Loi de Dieu.

Saint Télesphore

Saint Télesphore – Graduel (Messe Si diligis)


Graduale. Ps. 106, 32, 31.
Exáltent eum in Ecclésia plebis : et in cáthedra seniórum laudent eum.
V/. Confiteántur Dómino misericórdiæ eius ; et mirabília eius fíliis hóminum.

Saint Télesphore
Saint Télesphore

Acclame son nom dans l’église,
Et chante, ô peuple, ses vertus !
Si tu ne vois que sa statue,
Ou son image sur la frise,

Les Cieux le contemplent vêtu
De gloire, assis sur une chaire
Près de Jésus et de Son Père
Pour avoir si bien combattu.

Ô chrétiens, n’osons point nous taire :
Louons sans cesse notre Dieu
Si bon, si miséricordieux,
Et si doux aux hommes sur terre !

Le Monogramme de Jésus (dans l'église Gesu, à Rome)

Vendredi des Quatre-Temps de l’Avent – Graduel


Graduale. Ps. 84, 8 et 2.
Osténde nobis, Dómine, misericórdiam tuam : et salutáre tuum da nobis.
V/. Benedixísti, Dómine, terram tuam : avertísti captivitátem Iacob.

Jésus miséricordieux - Eugeniusz Kazimirowski - CC HistoryIsResearch
Jésus miséricordieux – Eugeniusz Kazimirowski – CC HistoryIsResearch

L’esclave sous sa chaîne implore son Seigneur
Et mêle plein d’espoir ses mots avec ses pleurs :
« Montrez-Le, montrez-nous, notre Dieu,
Le visage si doux du Miséricordieux !
Montrez-nous, montrez-Le à la terre,
La face de Votre Oint, la face salutaire ! »

Tout prisonnier qu’il est, l’homme se sait sauvé ;
Il sait que son Seigneur viendra le relever :
« Vous avez, notre Dieu, béni l’homme,
Endossé ses péchés et racheter leur somme ;
Vous avez évité la prison
Aux fils de Votre peuple et de Votre maison. »

Jésus miséricordieux - Eugeniusz Kazimirowski - CC HistoryIsResearch

Vingt-troisième dimanche après la Pentecôte – Offertoire (Ballade)


Ant. ad Offertorium. Ps. 129, 1-2.
De profúndis clamávi ad te, Dómine : Dómine, exáudi oratiónem meam : de profúndis clamávi ad te. Dómine.

Jésus miséricordieux - Eugeniusz Kazimirowski - CC HistoryIsResearch
Jésus miséricordieux – Eugeniusz Kazimirowski – CC HistoryIsResearch

Hélas, l’ennemi
M’a chargé de crimes ;
Peine légitime,
Mon péché m’a mis
Au fond de l’abîme.

Est-Il endormi,
Le Maître sublime ?
Et l’espoir ultime
N’est-il plus permis
Au fond de l’abîme ?

Qu’au Cieux soient admis
Mes cris et mes rimes !
Seigneur magnanime,
Je Vous suis soumis
Au fond de l’abîme.

ENVOI
Roy qui sur tout prime,
Que mon cœur gémit
Au fond de l’abîme !

La Main de Dieu - Fresque du douzième siècle

Dix-septième dimanche après la Pentecôte – Introït


Ant. ad Introitum. Ps. 118, 137 et 124.
Iustus es, Dómine, et rectum iudicium tuum : fac cum servo tuo secúndum misericórdiam tuam.
Ps. ibid., 1.
Beáti immaculáti in via : qui ámbulant in lege Dómini.
V/.Glória Patri.

La Main de Dieu - Fresque du douzième siècle
La Main de Dieu – Fresque du douzième siècle

Vous êtes juste, ô Seigneur : juste est Votre jugement.
Daignez agir envers moi, qui veux servir humblement,
Avec un cœur plein d’amour et plein de miséricorde.

Car bienheureux est celui que Vous guidez sur la voie
Et qui dirige sa marche au doux son de Votre voie !
Heureux seul qui sans détour à la loi de Dieu s’accorde.

Jésus miséricordieux - Eugeniusz Kazimirowski - CC HistoryIsResearch

Neuvième dimanche après la Pentecôte – Collecte


Oratio.
Páteant aures misericórdiæ tuæ, Dómine, précibus supplicántium : et, ut peténtibus desideráta concédas ; fac eos quæ tibi sunt plácita, postuláre. Per Dóminum.

Jésus miséricordieux - Eugeniusz Kazimirowski - CC HistoryIsResearch
Jésus miséricordieux – Eugeniusz Kazimirowski – CC HistoryIsResearch

Ouvrez l’oreille, ô Seigneur, de Votre miséricorde,
Et ce que nous demandons, que Votre main nous l’accorde.
Nous sommes à Vos genoux, de nos yeux nous supplions,
Et notre bouche est remplie de mille supplications.
Daignez exaucer nos vœux, mais accordez que les nôtres
Ne diffèrent pas du tout, Sainte Volonté, du Vôtre.

Le Visage du Christ - Meister Bertram von Minden

Premier dimanche après la Pentecôte – Graduel


Graduale. Ps. 40, 5 et 2.
Ego dixi : Dómine, miserére mei : sana ánimam meam, quia peccávi tibi.
V/. Beátus, qui intéllegit super egénum et páuperem : in die mala liberábit eum Dóminus.

Le Visage du Christ - Meister Bertram von Minden
Le Visage du Christ – Meister Bertram von Minden

Seigneur, ayez pitié de moi !
Ô Dieu qui régnez sur les cimes,
Lavez mon âme de mon crime,
Car j’ai péché contre mon Roy,
Mais pitié ! que sur Votre loi
Votre miséricorde prime.

Qui se sait pauvre et miséreux
Sait qu’il doit mendier sa pitance
– Honteuse, humiliante indigence !
Mais que cet homme soit heureux :
Au jour du malheur, généreux,
Dieu lui donnera Sa puissance.

Reliquaire de saint Antonin - CC sailko

Saint Antonin – Collecte


Oratio P
Sancti Antonini, Dómine, Confessóris tui atque Pontíficis méritis adiuvémur : ut, sicut te in illo mirábilem prædicámus, ita in nos misericórdem fuísse gloriémur. Per Dóminum.

Daignez, sur la balance où sont pesés nos cœurs,
Daignez, saint Antonin, poser votre valeur
Afin que nous ayons l’assistance de Dieu.

Car nous ne valons rien, mais vos puissants mérites
Qu’en ce jour plein de joie nous chantons dans ces rites,
Peuvent grandir nos cœurs devant les divins yeux.

Ô Seigneur, en ce saint, nous chantons Votre gloire !
Sa grandeur est la Vôtre, et comme un ostensoir
Il Vous porte en son sein et Vous montre aux cœurs pieux.

Mais puisqu’en nous, pécheurs, qui tombons chaque jour,
Ne peuvent éclater les mille rais d’amour,
Que du moins l’un d’eux brille, ô Miséricordieux !

Reliquaire de saint Antonin - CC sailko
Reliquaire de saint Antonin – CC sailko

Saint Antonin

Ce saint italien du XIVème siècle fut frère prêcheur puis archevêque de Florence. Connu pour sa piété, sa prudence et sa charité, il publia un grand nombre d’écrits (sommes de théologie, abrégé d’histoire et traités). Ce fut un ami de Fra Angelico.
Biographie plus complète. (Merci à mon épouse pour son aide.)

Buste de Saint Vincent Ferrier - CC Jordiferrer

Saint Vincent Ferrier – Offertoire (messe Os Justi)


Buste de Saint Vincent Ferrier - CC Jordiferrer
Buste de Saint Vincent Ferrier – CC Jordiferrer

Ant. ad Offertorium. Ps. 88, 25.
Véritas mea et misericórdia mea cum ipso : et in nómine meo exaltábitur cornu eius.

J’ai versé dans sa coupe un céleste nectar,
Plein de miséricorde et plein de vérité ;
Il a bu ce breuvage, Il l’a bu sans retard,
Et c’est dans son esprit que Je vins habiter.

Dans le fond de son cœur J’ai fait croître l’amour,
J’ai fait grandir en lui les plus belles vertus ;
Il aura pour jamais un haut rang dans Ma cour,
Et c’est de Mon esprit qu’il sera revêtu.

Guercino - Le Retour du fils prodigue

Dimanche de la Passion – Secrète


Hæc múnera, quǽsumus Dómine, ei víncula nostræ pravitátis absólvant, et tuæ nobis misericórdiæ dona concílient. Per Dóminum.

Très saints présents présentés au Seigneur,
Libérez-nous, nous qui sommes pécheurs,
Délivrez-nous de nos liens infernaux,
Brisez, brisez nos chaînes, nos anneaux,
Tous les maillons de nos horribles crimes,
Brisez ce fer qui nous rive à l’abîme !
Ô mon Seigneur, mon Seigneur et mon Dieu,
Soyez clément et miséricordieux
Et répandez sur Vos humbles fidèles
Cette bonté qui réjouit le Ciel.

La Sainte Trinité - Les Grandes Heures d'Anne de Bretagne

Mercredi de la quatrième semaine de Carême – Oraison sur le peuple


Super populum : Orémus. Humiliáte cápita vestra Deo.
Oratio.
Páteant aures misericórdiæ tuæ. Dómine, précibus supplicántium : et, ut peténtibus desideráta concédas ; fac eos, quæ tibi sunt plácita, postuláre. Per Dóminum.

Seigneur Dieu, Seigneur sans pareil,
Ô doux Seigneur, ô Seigneur Dieu,
Écoutez-nous, prêtez l’oreille,
Ô Seigneur miséricordieux.

Du matin au soir, d’un cœur pieux,
Nous Vous adressons nos prières,
Nous les portons au Roy des Cieux :
Daignez écouter comme un Père.

Mais, pour pouvoir nous satisfaire,
Et voir nos désirs contentés,
Il faut bien que puissent Vous plaire
Les vœux qui Vous sont présentés.

Puissions-nous toujours Vous chanter
En suivant Votre bon vouloir,
Et toujours Vous solliciter,
Ô Seigneur, en Vous rendant gloire.