Saint Pie Ier

Saint Pie Ier – Communion (Messe Si diligis)


Ant. ad Communionem. Matth. 16, 18.
Tu es Petrus, et super hanc petram ædificábo Ecclésiam meam. (T.P. Allelúia.)

Saint Pie Ier
Saint Pie Ier

Abandonne le nom que t’a donné ton père,
Donne-toi tout à Moi et pour Moi deviens Pierre.
Lorsque M’attaquera l’adversaire arrogant,
La terre tremblera, soufflera l’ouragan,
Et rien ne pourra fuir sa noire convoitise,
Sinon, fondée sur toi, Mon éternelle Église.

Saint Hygin

Saint Hygin – Collecte II (Messe Si diligis me)


2 Altera oratio.
Si agenda sit commemoratio alterius Summi Pontificis
Deus, qui Ecclésiam tuam, in apostólicæ petræ soliditáte fundátam, ab infernárum éruis terróre portárum : præsta, quǽsumus ; ut, intercedénte beáto N. (Mártyre tuo atque) Summo Pontífice, in tua veritáte persístens, contínua securitáte muniátur. Per Dominum.

papa_igino
Saint Hygin

Le dragon rugit,
Frémit, siffle et choque
Plus fou que l’amok,
Pourtant sa magie
Ne heurte qu’un roc,
Et Dieu le régit.

Sur ce roc, l’Église,
Reine immaculée
Et miraculée,
Tranquille est assise ;
Qui peut ébranler
La douce promise ?

Il s’épuise en vain,
Le serpent cruel
À battre des ailes
Au fond du ravin :
L’Église est au Ciel
Sous le bras divin.

Dieu, gardez intact,
Et même affermi,
Vous l’avez promis,
Ce roc contre l’acte
Du vieil ennemi
Et de son contact.

Saint Télesphore

Saint Télesphore – Graduel (Messe Si diligis)


Graduale. Ps. 106, 32, 31.
Exáltent eum in Ecclésia plebis : et in cáthedra seniórum laudent eum.
V/. Confiteántur Dómino misericórdiæ eius ; et mirabília eius fíliis hóminum.

Saint Télesphore
Saint Télesphore

Acclame son nom dans l’église,
Et chante, ô peuple, ses vertus !
Si tu ne vois que sa statue,
Ou son image sur la frise,

Les Cieux le contemplent vêtu
De gloire, assis sur une chaire
Près de Jésus et de Son Père
Pour avoir si bien combattu.

Ô chrétiens, n’osons point nous taire :
Louons sans cesse notre Dieu
Si bon, si miséricordieux,
Et si doux aux hommes sur terre !

Saint Sylvestre tuant un dragon et ressuscitant les victimes

Saint Sylvestre Ier – Alléluia (Messe Si diligis)


Allelúia, allelúia. V/. Matth. 16, 18 Tu es Petrus, et super hanc petram ædificábo Ecclésiam meam. Allelúia.

Saint Sylvestre tuant un dragon et ressuscitant les victimes
Saint Sylvestre tuant un dragon et ressuscitant les victimes

Ô Pierre, n’oublie pas que c’est sur ton épaule
Que J’ai daigné placé Mon corps, ce doux fardeau.
Ne faiblis point, ni tombe, et ne perds pas contrôle :
C’est Moi que tu ferais, le Christ ! choir de ton dos.

Saint Evariste

Saint Évariste – Secrète 1 – (Si diligis me)


I Secreta.
Oblátis munéribus, quǽsumus, Dómine, Ecclésiam tuam benígnus illúmina : ut, et gregis tui profíciat ubique succéssus, et grati fiant nómini tuo, te gubernánte, pastóres. Per Dóminum.

Saint Evariste
Saint Evariste

Puisque l’ombre et l’horreur ont recouvert la terre
Et que Votre troupeau tremble, triste et troublé,
Jamais plus qu’aujourd’hui ne sont si nécessaires
Nos instantes prières,
Jamais plus qu’aujourd’hui, pauvres nains désolés,
N’avons nous le besoin d’être bien épaulés.

Nous sommes à Vos pieds comme au pied du Calvaire
Voyant dans cette hostie l’Agnel immaculé,
Et nous Vous supplions dans nos chants et nos vers
D’envoyer la lumière,
De donner à nos chefs le don de bien parler,
De donner à nos chefs d’être vrais et zélés.

Saint Zéphirin

Saint Zéphirin – Postcommunion (Messe Si diligis me)


2 Altera postcommunio.
Multíplica, quǽsumus, Dómine, in Ecclesia tua spíritum grátiæ, quem dedísti : ut beáti N. (Mártyris tui atque) Summi Pontíficis deprecatióne nec pastóri obœdiéntia gregis nec gregi desit cura pastóris. Per Dóminum.

Saint Zéphirin
Saint Zéphirin

Multipliez, Seigneur, l’esprit de Votre grâce !
Qu’au sein de Votre Église il demeure vivace !
Quant à vous, saint Pontife, ayez-nous en pitié,
Et vous qui voyez Dieu, je vous en prie, priez
Pour qu’au berger toujours les brebis obéissent,
Et qu’au troupeau toujours le pasteur soit propice.

Enregistrer

Saint Pie Ier

Saint Pie Ier – Offertoire (Messe Si diligis)


Ant. ad Offertorium. Ierem. 1, 9-10.
Ecce, dedi verba mea in ore tuo : ecce, constítui te super gentes et super regna, ut evéllas et destruas, et ædífices et plantes. (T.P. Allelúia.)

Saint Pie Ier
Saint Pie Ier

Dans ta bouche, J’ai mis Mes célestes paroles
Pour que tu sois sur terre un écho de Ma voix,
Et Je T’ai couronné d’une illustre auréole,
Je T’ai mis au-dessus des princes et de rois.
Que la faux de tes mots tranche la mauvaise herbe
Et l’ivraie qu’un sournois a semée dans la nuit,
Mais avec le pouvoir que J’ai mis dans ton verbe,
Fais croître Mon verger pour qu’il porte du fruit.

Saint Silvère

Saint Silvère – Introït (messe Si diligis)


Ant. ad Introitum. Ioann. 21, 15, 16 et 17.
Si díligis me, Simon Petre, pasce agnos meos, pasce oves meas. (T.P. Allelúia, allelúia.)
Ps. 29, 2.
Exaltábo te, Dómine, quóniam suscepísti me, nec delectásti inimícos.
V/.Glória Patri.

Saint Silvère
Saint Silvère

Si tu M’aimes, Simon, laisse ici tes filets
Et dans ce pré dont Dieu te confie la tutelle,
Fais paître Mon troupeau de brebis et d’agnels,
Et du terrible loup, Pierre, protège-les.

Vers Vous Seigneur, mon chant s’élève !
Vous m’avez trouvé terrassé
Et sous la menace d’un glaive.

Mais Vous avez daigné chasser
Celui qui m’avait mis à terre,
Et ma honte s’est effacée.

Il ne rit plus, mon adversaire,
Il se lamente dans la nuit !
Soyez béni, ô divin Père,

Secourable et céleste appui !

Saint Léon le Grand - Francisco Herrera le Jeune

Saint Léon Ier le Grand – Postcommunion (Messe Si diligis me)


Saint Léon le Grand - Francisco Herrera le Jeune
Saint Léon le Grand – Francisco Herrera le Jeune

Postcommunio C 1
Refectióne sancta enutrítam gubérna, quǽsumus, Dómine, tuam placátus Ecclésiam : ut, poténti moderatióne dirécta, et increménta libertátis accípiat et in religiónis integritáte persístat. Per Dóminum nostrum.

Jetez un doux regard sur l’Église admirable
Que Vous avez bâtie sur le roc, non le sable ;
Elle s’est, à nouveau, dans ce Saint-Sacrement,
Unie à Vous, Seigneur : voyez-la tendrement ;
Dirigez-la toujours d’une main ferme et sûre,
Et pitié ! gardez-la toujours libre, humble et pure.

Saint Evariste

Saint Evariste, pape et martyr – Collecte (Messe Si diligis me)


Saint Evariste
Saint Évariste

Pro uno Summo Pontifice
I Oratio.
Gregem tuum, Pastor ætérne, placátus inténde : et, per beátum Evaristum (Mártyrem tuum atque) Summum Pontíficem, perpétua protectióne custódi ; quem totíus Ecclésiæ præstitísti esse pastórem. Per Dóminum nostrum.

Ô Pasteur éternel, Vos brebis, humblement,
Font à Vos pieds cette demande :
Jetez sur Votre Église un œil doux et clément,
Et que Votre bonté sur elle se répande.

Nous Vous en supplions, par Votre bienheureux,
Par Votre martyr Évariste
Qui, pape, fut fidèle en ces temps douloureux,
Gardez Votre troupeau dans le chemin du Christ.

Protégez-le, mon Dieu, de tous ses ennemis,
De tous ceux qui le persécutent,
De tous les loups cruels déguisés en brebis,
Rendez-le fort, Seigneur, et puissant dans la lutte !

J’ajoute à cette paraphrase une prière faite au cours du travail :

Qu’il est dur, ô saint Evariste,
De rimer avec votre nom !
De vos rimes je fais la liste,
Tant bien que mal, je cherche : non,
Je ne découvre point de piste,
Point de mots adéquats sinon
Militariste ou féministe,
Des mots de bien peu de renom.
Mais à mon cœur dolent et triste,
Vous avez présenté le Christ.