L'aurore

Deuxième dimanche après Pâques – Offertoire


L'aurore
L’aurore

Ant. ad Offertorium. Ps. 62, 2 et 5.
Deus, Deus meus, ad te de luce vígilo : et in nómine tuo levábo manus meas, allelúia.

Seigneur, me voici dès l’aurore,
Et, le regard tourné vers vous,
Plein de confiance, je m’avoue
Impotent, et je Vous adore.

Vers le Ciel, je lève les mains ;
Il ne se passe pas une heure
Sans que je chante en Votre honneur,
Et je Vous chanterai demain.

Publicités