Saint Mathias - Simone Martini

Saint Mathias – Trait


Tractus. Ps 20:3-4.
Desidérium ánimæ eius tribuísti ei: et voluntáte labiórum eius non fraudásti eum.
V. Quóniam prævenísti eum in benedictiónibus dulcédinis.
V. Posuísti in cápite eius corónam de lápide pretióso.

Saint Mathias - Simone Martini
Saint Mathias – Simone Martini

Il voulait, dans sa poitrine,
Recueillir tout l’or des Cieux,
Les trésors les plus précieux
Et les richesses divines.

Parmi les hommes mauvais
Qui grouillent sur notre sol,
Dieu Se plut à ses paroles,
Et vit comme il Le servait.

La voix qui passait sa lèvre
N’avait pas un faux accent,
Séducteur et caressant,
Mais venait droit de sa plèvre.

Son effort ne fut pas vain :
Au contraire, qu’on y pense !
Quelle grande récompense
Il reçut du Roy divin !

Pour sa vie si sainte et pieuse,
Dieu, sur sa tête bénie,
Mit un diadème garni
De mille pierres précieuses.

Saint Mathias - Simone Martini

Saint Mathias – Graduel (Sonnet)


Graduale. Ps. 138, 17-18.
Nimis honoráti sunt amíci tui, Deus : nimis confortátus est principatus eórum.
V/. Dinumerábo eos, et super arénam multiplicabúntur.

Vêtus d’habits de gloire, et rayonnant d’honneur,
Tels sont récompensés Vos fidèles amis,
Et tels sont-ils, ô mon Seigneur,
Comme Vous leur avez promis.

Eux qui, sur cette terre, ont versé tant de pleurs,
Et, ne pouvant Vous voir, ont si souvent gémi,
Le Ciel les a faits empereurs
Juste après les avoir admis !

Quelle est cette folie ? Chercherais-tu, mon œil,
A dénombrer ces rois plus nombreux que les feuilles
Des arbres de mille forêts ?

Compte plutôt le sable entassé par la mer,
Car ils sont, du soleil éclairant l’univers,
Les incommensurables rais.