L'Imitation de Jésus-Christ de Pierre Corneille

Préparation à s’exercer avant la communion – Pierre Corneille


L'Imitation de Jésus-Christ de Pierre Corneille
L’Imitation de Jésus-Christ de Pierre Corneille

C’est grâce à l’un de mes plus chers et fidèles lecteurs que j’ai pensé à la traduction de l’Imitation de Jésus-Christ de Pierre Corneille pour clore cette semaine sainte. Et, à la veille de Pâques, quoi de mieux qu’une méditation sur la préparation à la communion ?

Quand je contemple Ta grandeur,
Quand j’y compare ma bassesse,
Je tremble, et toute mon ardeur
Résiste à peine à ma faiblesse,
Tant la confusion qui saisit tous mes sens
Balance mes vœux languissants !
N’approcher point du sacrement,
C’est fuir la source de la vie ;
En approcher indignement,
C’est offenser qui m’y convie,
Et par une honteuse et lâche trahison,
Changer le remède en poison.
Daigne donc, Seigneur, m’éclairer
Touchant ce qu’il faut que je fasse,
Toi qui ne me vois espérer
Qu’en l’heureux appui de Ta grâce,
Et de qui seul j’attends en un trouble pareil
Et le secours et le conseil.
Dissipe ma vieille langueur,
Inspire-moi quelque exercice
Par qui je prépare mon cœur
A cet amoureux sacrifice ;
Et par le droit sentier conduis-moi sur tes pas
A ce doux et sacré repas.
Fais-moi, seigneur, fais-moi savoir
Avec quel zèle et révérence
Un Dieu, pour le bien recevoir,
Veut que je m’apprête et m’avance,
Et comment pour t’offrir des mystères si saints
Je dois purifier mes mains.

Livre IV, chapitre 6

Publicités