Circoncision de Notre-Seigneur - Philippe Quantin (CC Yelkrokoyade)

Octave de la Nativité – Postcommunion


Postcommunio.
Hæc nos commúnio, Dómine, purget a crímine : et, intercedénte beáta Vírgine Dei Genetríce María, cæléstis remédii fáciat esse consórtes. Per eúndem Dóminum.

Circoncision de Notre-Seigneur - Philippe Quantin (CC Yelkrokoyade)
Circoncision de Notre-Seigneur – Philippe Quantin (CC Yelkrokoyade)

Seigneur descendu
Au fond de nos cœurs,
Que Vous soient rendus
Les plus grands honneurs
Car ils Vous sont dus.

Purifiez nos côtes,
Nous Vous en prions,
De nos ordes fautes :
Ah, que Votre action
Divine les ôte !

Ô Vierge Marie
Secourez vos fils
Qui, humbles, vous prient,
Pour qu’un jour ils jouissent
Du céleste prix.

Publicités

Saint Anaclet – Graduel (avant 1942)


Graduale. Ps. 8, 6-7.
Glória et honóre coronásti eum. Vous l’avez couronné de gloire et d’honneur.
V/. Et constituísti eum super ópera mánuum tuárum, Dómine.

Vous avez couronné d’honneur
Et de gloire vêtu
Cet admirable serviteur
Riche de cent vertus.

Quand mourut le soleil du soir
Dans un dernier rayon,
Vous lui avez donné pouvoir
Sur Votre création.

Saint Paul et saint Pierre - Le Corrège

Vigile des saints Pierre et Paul – Offertoire


Ant. ad Offertorium. Ps. 138, 17.
Mihi autem nimis honoráti sunt amíci tui, Deus : nimis confortátus est principátus eórum.

Saint Paul et saint Pierre - Le Corrège
Saint Paul et saint Pierre – Le Corrège

Tous ceux que Vous aimez sont revêtus de gloire,
Ô Seigneur Dieu !
Devant nos yeux
S’élève leur honneur, leur force et leur pouvoir.

Saint Jean-Baptiste au désert - Anton Raphael Mengs

Vigile de la nativité de saint Jean-Baptiste – Offertoire


Ant. ad Offertorium. Ps. 8, 6-7.
Glória et honóre coronásti eum : et constituísti eum super ópera mánuum tuárum, Dómine.

Saint Jean-Baptiste au désert - Anton Raphael Mengs
Saint Jean-Baptiste au désert – Anton Raphael Mengs

Vous l’avez couronné de gloire
Et d’honneur ceint ;
Il a fait Votre bon vouloir,
Le voici saint.

Lui qui souffrit mille tortures,
Pour rester droit,
Maintenant de Vos créatures
Est l’un des rois.

Saint Sigesbert - cc Caroline Léna Becker

Saint Sigisbert – Communion (dans le diocèse de Saint-Dié)


Ant. ad Communionem. 2 Paral. 17, 4-5
Perréxit in præcéptis Dei ; confirmávit Dóminus regnum in manu ejus, factǽque sunt ei infinítæ divítiæ et multa glória.

Il marcha sans arrêt dans la voie du Seigneur ;
Il obéit toujours à Ses commandements
Sans se préoccuper de l’endroit ou de l’heure,
Et sa vie jusqu’au bout coula fidèlement.

Ce Dieu à qui toujours il voulut rendre hommage
Le couronna de gloire et mit entre ses mains
Autant d’or et d’honneur qu’il était juste et sage,
Et gouverna ses pas sur son heureux chemin.

Image : Saint Sigesbert – cc Caroline Léna Becker

Sainte Hostie de la Chapelle de Dijon - Barthélémy d'Eyck (attribution)

Saint Pierre Nolasque – Secrète


Secreta.
Laudis tibi, Dómine, hóstias immolámus in tuórum commemoratióne Sanctórum : quibus nos et præséntibus éxui malis confídimus et futúris. Per Dóminum.

Obéissant à Vos sacrés desseins,
Nous immolons ces hosties, ô Seigneur,
Pour Votre gloire, ainsi que pour l’honneur
Des bienheureux qui sont en Votre sein.

Que Votre main veuille bien retenir
Loin de mes pas les maux du temps présent ;
Que ces présents, s’ils sont pour Vous plaisants,
M’ouvrent la voie de la vie à venir.

Bienheureuse Alix Le Clerc

Bienheureuse Alix Le Clerc – Graduel (aux diocèses de Nancy, Toul et Saint-Dié)


Graduale.
Regnum mundi et omnem ornátum sáculi contémpsi propter amórem Dómini mei Jesu Christi.
V/. Quem vidi, quem amávi, in quem crédidi, quem diléxi.

Le monde devant moi, séducteur, et brillant,
Plein de gloire et d’honneur, de richesse et de pompe,
Sans doute a pour mes yeux quelque aspect attrayant,
Mais il me trompe.

J’ai chassé de ma vue, d’un revers de la main,
L’impalpable illusion de l’infernal sophiste,
Et j’ai, rempli d’amour, emprunté le chemin
Qui mène au Christ.

Oui, c’est Lui que j’ai vu, rempli d’admiration,
C’est en Lui que j’ai mis une confiance extrême,
C’est Lui qui pour mon cœur a tant de dilection,
C’est Lui que j’aime.

Le Christ, Tsar des Tsars - Alexandre Kazantsev

Christ-Roy – Introit


Le Christ, Tsar des Tsars - Alexandre Kazantsev
Le Christ, Tsar des Tsars – Alexandre Kazantsev

Ant. ad Introitum. Apoc. 5, 12 ; 1, 6.
Dignus est Agnus, qui occísus est, accípere virtútem, et divinitátem, et sapiéntiam, et fortitúdinem, et honórem. Ipsi glória et impérium in sǽcula sæculórum.
Ps. 71, 1.
Deus, iudícium tuum Regi da : et iustítiam tuam Fílio Regis.

Chrétiens, levez les yeux, contemplez l’Agneau blanc,
Cet Agnel immolé par le glaive sanglant,
Et dans la communion et des saints et des anges,
Entonnez sans tarder une hymne de louange.
Acclamez le Seigneur, ô fidèles, chantez
L’Agneau qui de l’autel renaît ensanglanté.
Gloire à l’Agneau de Dieu, gloire à l’Agneau royal,
Gloire à l’Immaculé qui nous sauva du mal !
Lui seul est vraiment digne, a vraiment mérité
De recevoir la force et la divinité,
La puissance et l’honneur, la sagesse et la gloire,
Et dans l’éternité, sceptre, trône et pouvoir.
Maître de l’univers, daignez remettre au Roy,
A Votre divin Fils qui souffrit sur la Croix,
La pourpre, la couronne et la main de justice,
Et qu’à Sa voix sacrée chaque chose obéisse.

Saint Laurent Justinien adorant l'Enfant Jésus - Luca Giordano

Saint Laurent Justinien – Introit (messe Statuit ei du commun d’un Confesseur I)


Saint Laurent Justinien adorant l'Enfant Jésus - Luca Giordano
Saint Laurent Justinien adorant l’Enfant Jésus – Luca Giordano

Ant. ad Introitum. Eccli. 45, 30.
Státuit ei Dóminus testaméntum pacis, et príncipem fecit eum : ut sit illi sacerdótii dígnitas in ætérnum.
Ps. 131, 1.
Meménto, Dómine, David : et omnis mansuetúdinis eius.

Le Seigneur l’établit pour garder Son alliance ;
D’un prince, Il lui donna le rang.
Car il est prêtre, ô gloire immense,
Honneur qui pour toujours demeurera grand !

Seigneur, souvenez-Vous de Votre serviteur,
De son temple plein de beauté :
Il Vous promit une demeure,
Et Vous fîtes David roi pour l’éternité.

Une crèche en ombres chinoises

Un Sauveur nous est né ! – Quatrain #100


Une crèche en ombres chinoises
Une crèche en ombres chinoises

Aujourd’hui nous est né un Sauveur ! Alléluia ! Mais c’est dans une étable, non dans un palais, qu’Il est né.

Hélas, rois et nations, vous laissez votre Roy
Naître dans une étable au fond d’une mangeoire ;
Vous l’avez accueilli sans honneur et sans gloire,
Tant le bois de la crèche est déjà de la Croix.

Joyeux Noël à tous mes lecteurs et abonnés !