Quatrième dimanche de l’Avent – Introït (1) – Terza rima

Ant. ad Introitum. Is. 45, 8.
Roráte, cæli, désuper, et nubes pluant iustum : aperiátur terra, et gérminet Salvatórem.

Isaïe
Isaïe

Douce rosée des cieux, répandez-vous au sol ;
Humectez tout brin d’herbe, humectez tout hallier,
Qui, desséché de soif, se tord et se désole.

Nous attendons, ô pluies, ô pluies, que vous tombiez !
Arrosez la poussière, ô nues, de mille pleurs :
Nous voulons voir le monde à nouveau verdoyer.

Que la terre se fende et s’ouvre avec bonheur,
Qu’enfin les frondaisons de l’arbre nourricier
Croissent jusques au ciel – que germe le Sauveur !

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s