Quatrième Dimanche de Carême – Trait

Tractus. Ps. 124, 1-2.
Qui confídunt in Dómino, sicut mons Sion : non commovébitur in ætérnum, qui hábitat in Ierúsalem.
V/. Montes in circúitu eius : et Dóminus in circúitu pópuli sui, ex hoc nunc et usque in sǽculum.

Jérusalem - Hospices de Reims - CC Garitan
Jérusalem – Hospices de Reims – CC Garitan

L’homme est frêle,
Et devant
Un grand vent
Il chancelle.

Sans combat,
L’adversaire
Met l’à terre
Et l’abat.

Mais l’homme qui met son cœur
Au pouvoir de son Seigneur
Est ferme comme Sion,
Et n’a plus d’appréhension.

Celui que le Seigneur aime
Vit comme en Jérusalem :
Des murs par Dieu raffermis
Le gardent des ennemis.

Des montagnes gratte-ciel
Font comme des citadelles
Tout autour de la cité
Qui du Christ est habitée.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s