Saint André Corsini – Secrète

Secreta C
Sancti tui, quǽsumus, Dómine, nos ubíque lætíficant : ut, dum eórum mérita recólimus, patrocínia sentiámus. Per Dóminum.

Saint André Corsini - Guido Reni
Saint André Corsini – Guido Reni

Mon cœur, sans cesse
Ôte le poids
Qui pèse et sois
Plein d’allégresse.

D’un manteau bleu
L’Astre s’habille,
Manteau qui brille
Et populeux.

Vois, ô mon cœur,
Les saints glorieux,
Les saints de Dieu
Pleins de bonheur !

À chaque instant
Sur cette toile
Une autre étoile
Qui brille tant !

Prie-les, mon âme,
Prie-les, mon sein,
Ces hommes saints,
Ces saintes femmes.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s