Saint Silvestre – Postcommunion

Postcommunio P.
Divína dape reféctis tríbue, quǽsumus, Dómine : sancti Silvéstri Abbátis vestígiis ita inhærére ; ut copiósam mercédem in regno glóriæ tuæ cum Sanctis habeámus. Per Dóminum.

Saint Silvestre - CC Rmeyen
Saint Silvestre – CC Rmeyen

Mon œil soudain s’ouvre et voit un chemin,
Mais que l’air, autour, me paraît obscur !
À peine puis-je voir ma main
Si j’ose l’éloigner un peu de ma figure.

Mais que vois-je ? Au sol, des traces de pas.
À qui sont, mon ange, à qui ces vestiges ?
Ange, ne le savez-vous pas ?
Faut-il, ô mon gardien, que ces pas me dirigent ?

– Suis sans hésiter les traces du saint :
Voilà la sagesse et la vraie prudence ;
Dieu t’accueillera dans Son sein
Et chargera ton bras d’infinies récompenses.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s