Saint Laurent de Brindes – Alléluia (Messe In medio)

Allelúia, allelúia. V/. Eccli. 45, 9. Amávit eum Dóminus, et ornávit eum : stolam glóriæ índuit eum. Allelúia.

Saint Laurent de Brindes
Saint Laurent de Brindes

Le Seigneur sur son front fut un torrent d’amour,
Et tant qu’il vécut ici-bas,
Dieu le soutint dans le combat,
Et dans tous les périls lui porta Son secours.

Quand sur son front chenu l’obscurité tomba,
Dieu le recueillit à Sa cour,
Lui ouvrit les portes du jour,
À la mort éternelle, enfin, le déroba.

Il lui fit un triomphe à la cime du Ciel,
Et au plus haut du firmament
Il le couvrit d’un vêtement
Brillant comme un soleil et blanc comme un agnel.

Pour avoir observé tous Ses commandements,
Et pour avoir été fidèle,
Dieu le vêt de gloire éternelle
Et resplendit en lui comme dans un diamant.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s