Saint Antoine-Marie Zaccaria – Communion

Ant. ad Communionem. Philipp. 8, 17.
Imitatóres mei estóte, fratres, et observáte eos, qui ita ámbulant, sicut habétis formam nostram.

Saint Antoine-Marie Zaccaria
Saint Antoine-Marie Zaccaria

Mon frère, tu me dis : « Comment devrais-je agir ?
Je ne sais pas toujours ce qui est mal, ou bien ;
Si je crains de pécher, hélas, ne faire rien
Serait peut-être encore pire. »

Nos cœurs sont l’un et l’autre une maison de Dieu,
Et nous avons en nous l’unique et vrai modèle ;
Imite-Le toujours pour demeurer fidèle
Avec un esprit humble et pieux.

Tu me réponds alors : « Si je suis bien le temple
Que l’Esprit du Seigneur consent à habiter,
Hélas, je ne puis voir cette divinité
Et ne puis suivre Son exemple ! »

Que te dire, ô mon frère ? Eh bien, imite-moi,
Prends exemple sur ceux qu’habite le Seigneur,
Enquis-toi des actions de tous ceux dont le cœur
Est le palais de notre Roy.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s