Samedi des Quatre-Temps de Pentecôte – Offertoire

Ant. ad Offertorium. Ps. 87, 2-3.
Dómine, Deus salútis meæ, in die clamávi et nocte coram te : intret orátio mea in conspéctu tuo, Dómine, allelúia.

Dieu le Père - Cima da Conegliano
Dieu le Père – Cima da Conegliano

Ô mon Seigneur, mon Dieu, mon Seigneur salutaire,
De mes cris déchirants j’ai recouvert la terre
Et jusqu’à n’avoir plus de force ni de voix
Je Vous ai supplié, j’ai supplié mon Roy,
Je L’ai prié la nuit, je L’ai prié le jour,
Car aux lèvres qui prient, Il ne reste point sourd.
Mon doux Sauveur, pitié, si pauvre que je sois,
Jetez, jetez Vos yeux si bienveillants sur moi,
Regardez Votre enfant avec les yeux d’un Père,
Et daignez agréer ma très-humble prière.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s