Lundi de Pâques – Offertoire

Ant. ad Offertorium. Matth. 28, 2, 5 et 6.
Angelus Dómini descéndit de cælo, et dixit muliéribus : Quem quǽritis, surréxit, sicut dixit, allelúia.

L’ange de Dieu descend du ciel
Et dit aux femmes éplorées :
« Celui qu’après Sa mort cruelle
On a dans ces lieux enterré,
N’est plus ici : comme l’aurore
Qui, le matin, défait la nuit,
Il a triomphé de la mort,
Il s’est relevé aujourd’hui !
On n’avait pas voulu Le croire
En entendant Sa prédiction :
Mais voici qu’à présent Sa gloire
Éclate au-dessus des nations. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s