Chaire de Saint Pierre – Communion (Acrostiche)

Ant. ad Communionem. Matth. 16, 18.
Tu es Petrus, et super hanc petram ædificábo Ecclésiam meam.

Pour toujours, désormais, on t’appellera Pierre,
Et c’est sur ce rocher que, des coins de la terre
Tous les hommes devront monter pour leur salut ;
Rien ne peut ébranler celui que J’ai élu :
Un homme dans l’orage aura sans cesse prise ;
Sur lui Je bâtirai mon infaillible Église.

Variante pour les quatrième et cinquième vers :
Rien ne peut jeter bas celui que J’ai élu :
Uni à lui, tout homme ébranlé aura prise.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s