Quinquagésime – Graduel

Graduale. Ps. 76, 15 et 16.
Tu es Deus qui facis mirabília solus : notam fecísti in géntibus virtútem tuam.
V/. Liberásti in bráchio tuo pópulum tuum, fílios Israël et Ioseph.

Vous seul accomplissez, ô mon Dieu, des merveilles
Aux yeux de Votre création,
Et faites connaître aux nations
De Votre majesté la force sans pareille.

De qui mes vers diront : C’est Lui qui libéra
Israël et ses fils captifs ?
Que mes vers soient affirmatifs :
C’est mon Dieu qui le fit de Son robuste bras.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s