Saints Euspice et Maximin – Alleluia (à Verdun, avant 1960) (Acrostiche)

Allelúia, allelúia. V/. Ps. 9, 11. Sperent in te qui novérunt nomen tuum : quóníam non dereliquísti quæréntes te, Dómine. Allelúia.

Dieu secourt qui Le cherche et qui veut Le connaître ;
Il ne nous quitte point si nous pérégrinons.
Espérez donc, ô vous qui connaissez Son nom,
Une grâce plus grande encor de votre Maître !

Image : Le Tétragramme – Château de Versailles – CC Pvasiliadis

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s