Deuxième dimanche de l’Avent – Communion

Ant. ad Communionem. Bar. 5, 5 ; 4, 36
Ierúsalem, surge et sta in excélso, ei vide iucunditátem, quæ véniet tibi a Deo tuo.

Jérusalem, ô ville sainte,
Lève-toi, fais taire tes plaintes.
La nuit prend fin : regarde au loin,
Une nouvelle étoile point.
Comme elle est grande, et blanche, et belle !
Comme elle brille dans le ciel !
Cours au sommet, tu verras mieux
Ce signe scintillant des Cieux ;
Car voici l’astre annonciateur
Que t’envoie Dieu pour ton bonheur.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s