Bienheureuse Marguerite de Lorraine – Introit (extrait) (Diocèse de Nancy et Toul)

Ant. ad Introitum. Ps. 54, 7
Quis dabit mihi pennas sicut colúmbæ ? […]

Ô mon Sauveur, si je succombe,
Verrai-je mon chétif esprit,
Que mes trop nombreux péchés plombent
Et que le démon aura pris,
Descendre plus bas que ma tombe ?
Ô mon Sauveur, je Vous en prie,
Si Vous voyez que mon cœur tombe,
Si Vous m’accordez quelque prix,
Donnez-moi, avant que la combe
M’accueille au milieu de ses cris,
L’aile de la blanche colombe !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s