In nomine Patris… – Ordo Missae – Prières au bas de l’autel

Voilà déjà quelques mois que ce blogue paraphrase le temporal et le sanctoral. Mais pourquoi se limiter au propre, et ne pas paraphraser également l’ordinaire de la messe ? Voici donc une toute première paraphrase de l’Ordo Missae, qui commence par les prières au bas de l’autel, lesquelles commencent elles-mêmes par un signe de Croix.

IN NOMINE Patris, et Fílii, et Spíritus Sancti. Amen.

Que l’on voit de beautés, ô poète, en tes vers !
Tu sais flatter l’oreille ; à l’homme, tu sais plaire.
Que ta lyre et tes chants sont doux et harmonieux !
Mais que valent tes vers s’ils ne chantent point Dieu ?
S’ils se sont égarés en des sujets profanes,
Crains que ta langue morte à jamais les condamne.
Poète, plein d’orgueil, tu parles en ton nom.
Chaque jour que Dieu fait, pourtant, nous apprenons
Grâce à tel papyrus d’une ruine égyptienne
Qu’il existait un homme à cette époque ancienne
Dont ses contemporains disaient beaucoup de bien,
Dont excepté le nom, nous ne savons plus rien.
Eh ! Que vaut-il ce nom ? Donne-moi sa valeur !
Qu’en savons-nous hormis qu’il plaisait en son heure ?
Il eût été bien mieux que ce nom fût perdu
Et qu’eussent perduré les vers d’un inconnu.
Je ne parlerai pas en mon nom périssable :
Le temps l’emportera, comme le vent, le sable.
Je chanterai plutôt la céleste Cité
Que gouverne le Roy de toute éternité,
Au nom de ce Seigneur à Qui seul je veux plaire,
Au nom du Saint-Esprit, et du Fils, et du Père.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s