Sainte Marguerite-Marie Alacoque – Communion (extrait) – Rondeau

Sainte Marguerite-Marie Alacoque - Johann Baptist Moroder-Lusenberg - CC Wolfgang Moroder
Sainte Marguerite-Marie Alacoque – Johann Baptist Moroder-Lusenberg – CC Wolfgang Moroder

Ant. ad Communionem. Cant. 6, 2.
Ego dilécto meo, et diléctus meus mihi, […].

Mon Bien-Aimé, je T’appartiens,
Mon cœur, ma vie, sont vraiment Tiens,
Mon âme en Toi trouve son maître,
Je T’ai fait don de tout mon être,
Et, joie ! Tu daignes être mien !

Oh, qu’ils sont doux et aériens,
Que je suis ravie par ces liens
Auxquels Tu voulus me soumettre,
Mon Bien-Aimé !

Mon cœur ne désire plus rien
En dehors de Toi, mon seul bien !
Lorsque je Te vois apparaître,
Ma vie mourante veut renaître
Et ma bouche chuchote : Viens,
Mon Bien-Aimé !

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s