Sainte Anne

Sainte Anne et la sainte Vierge au dessus de Jésus au tombeau - CC Nheyob
Sainte Anne et la sainte Vierge au dessus de Jésus au tombeau – CC Nheyob

Chantons tous aujourd’hui la gloire de sainte Anne,
Et chantons notre Dieu de qui tout bien émane !

Ô douce mère de Marie,
Vos entrailles sont infécondes,
Mais votre âme est pure et profonde,
Et devant Dieu croît et fleurit.

Ne versez plus de pleurs, ô vieille,
Le Seigneur entend votre voix :
Vous enfanterez dans la joie
Une femme à nulle pareille.

Regardez : voici votre époux ;
L’ange lui dit : sors du désert,
Car sous peu tu deviendras père ;
Le voici qui revient vers vous.

Ô joie ! Quelle enfant admirable
Vous offrirez au Seigneur Dieu !
Vous la verrez, reine des Cieux,
Et mère du Dieu secourable.

Oui, préservée de tout péché,
A l’homme écrasé de malheurs
Elle offrira le Vrai Sauveur :
Au mal Il viendra l’arracher.

Et l’épouse et la mère ont en vous un modèle :
Aidez-nous dans l’épreuve à demeurer fidèles.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s