Eia > complaceam – Stabat Mater #5

Le Retable d'Issenheim (la Crucifixion)
Le Retable d’Issenheim (la Crucifixion)

Eia Mater, fons amoris,
me sentire vim doloris
fac, ut tecum lugeam.

Fac ut ardeat cor meum
in amando Christum Deum,
ut sibi complaceam.

Fontaine de tendresse et d’amour débordante,
Oh, communiquez-moi vos souffrances mordantes,
Qu’aux vôtres, mes pleurs soient unis.

Faites qu’un incendie s’empare de mon cœur,
Un feu de pur amour pour notre seul Sauveur,
Que je Lui plaise, moi aussi.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s