Les petits chiens

Jésus et la Cananéenne
Jésus et la Cananéenne

Du Maître, approchons-nous comme des petits chiens,
D’un air humble et soumis pour sustenter notre âme ;
Que nul, avec orgueil, n’avance et ne réclame
Ainsi qu’un créancier qui veut avoir son bien,
Car le Seigneur ne nous doit rien ;
A celui qui mendie, humble devant Sa face,
Généreux et prodigue, Il accorde Sa grâce.

2 réflexions sur “Les petits chiens

  1. Désolée mais Jésus ne nous a jamais demandé d’agir comme des animaux, même des chiots tout mignons. Il nous a demandé d’avoir l’âme pure comme celle des enfants. La soumission à Dieu n’implique pas l’abaissement ni le renoncement à la dignité humaine car en se soumettant au Dieu tout puissant on ne perd aucun attribut humain.

    1. Je ne faisais que partir de l’analogie de l’Évangile, sans penser à un abaissement quelconque au niveau animal. C’est la femme Cananéenne qui reçoit la grâce en se comparant aux petits chiens qui reçoivent des miettes de la table.

Répondre à Brigitte Picart Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s