Repens-toi, Ninive ! – Stances #71

Les murailles de Ninive
Les murailles de Ninive

Dans l’Évangile du jour, Jésus rappelle le sort de Jonas et des Ninivites, que nous devons imiter en ce temps de Carême.

Plie le genou, Ninive, et couvre-toi de cendres ;
Jeûne et fais pénitence, et surtout repens-toi :
Pécheresse, bientôt sur tes tours et tes toits
Le juste châtiment du Seigneur va descendre.

Tremble, ingrate cité remplie d’ignominie,
Ô ville de renom, et grande aux yeux des hommes ;
De tes nombreux péchés, trop énorme est la somme :
Oui, ton mal est trop grand, et ton temps est fini.

Que ton roi, contre un sac irritant, dur et rêche,
Troque ses beaux habits d’or, de pourpre et de soie
Et que chacun répète au plus profond de soi :
« Mon Dieu, j’ai fait le mal, et mon cœur se dessèche. »

Or, si ton repentir est profond et vrai, Dieu
Aura pitié de toi et te laissera vivre.
Celui qui se repend, le Seigneur le délivre
Car Il est juste, bon, et miséricordieux.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s