Coph – Psaume #118 – Distiques #48

Jésus priant au Jardin des Oliviers
Jésus priant au Jardin des Oliviers

Coph

145 Clamavi in toto corde meo : exaudi me, Domine ;
justificationes tuas requiram.
146 Clamavi ad te ; salvum me fac :
ut custodiam mandata tua.
147 Præveni in maturitate, et clamavi :
quia in verba tua supersperavi.
148 Prævenerunt oculi mei ad te diluculo,
ut meditarer eloquia tua.
149 Vocem meam audi secundum misericordiam tuam, Domine,
et secundum judicium tuum vivifica me.
150 Appropinquaverunt persequentes me iniquitati :
a lege autem tua longe facti sunt.
151 Prope es tu, Domine,
et omnes viæ tuæ veritas.
152 Initio cognovi de testimoniis tuis,
quia in æternum fundasti ea.

Coph

Que j’ai crié vers Vous ! Ma voix faillit se rompre !
Formez-moi sans jamais, Seigneur, Vous interrompre.

Oui, j’ai crié vers Vous : sauvez-moi, sauvez-moi,
Afin que jusqu’au bout je conserve Vos lois.

Oui, j’ai crié vers Vous, j’ai précédé l’aurore,
Car j’espère en Vous seul, Verbe efficient et fort !

Ô Père bien aimé, voyez comme mes yeux
Se dépêchent pour voir le visage de Dieu.

Ayez pitié, Seigneur, écoutez ma prière ;
Remplissez mes poumons, ô ma Vie, de Votre air.

Dans la Ville du vice est l’homme au cœur méchant :
La Cité de la loi, il la fuit en péchant.

Vous êtes près de moi, mon Seigneur : que craindrai-je ?
Vos voies, ô Vérité, sont blanches comme neige !

Dès l’instant que j’ai su que mon Seigneur m’aimait,
J’ai compris que Lui seul règnerait à jamais.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s