Ghimel – Psaume #118 – Distiques #32

Les saintes Tables de la Loi
Les saintes Tables de la Loi

Ghimel

17 Retribue servo tuo, vivifica me,
et custodiam sermones tuos.
18 Revela oculos meos,
et considerabo mirabilia de lege tua.
19 Incola ego sum in terra :
non abscondas a me mandata tua.
20 Concupivit anima mea
desiderare justificationes tuas in omni tempore.
21 Increpasti superbos ;
maledicti qui declinant a mandatis tuis.
22 Aufer a me opprobrium et contemptum,
quia testimonia tua exquisivi.
23 Etenim sederunt principes, et adversum me loquebantur ;
servus autem tuus exercebatur in justificationibus tuis.
24 Nam et testimonia tua meditatio mea est,
et consilium meum justificationes tuæ.

Ghimel

Bénissez-moi, Seigneur, pour garder Vos paroles,
Et qu’un souffle de vie m’arrache enfin du sol.

Brisez la cécité dont souffrent tant mes yeux,
Pour qu’ils voient les splendeurs de Votre loi, mon Dieu.

D’elle, j’ignore tout, comme un homme en exil ;
Dévoilez-la, Seigneur, pour m’ôter au péril.

J’ai brûlé de savoir les préceptes divins :
En les cherchant sans Vous, j’ai recherché en vain.

Vous avez menacé l’inique et le superbe :
Ils sont maudits, ceux-là qui s’écartent du Verbe.

Oh, ne m’accablez point d’opprobre et de mépris,
Car je Vous ai cherché, oui, à cor et à cri.

Ont parlé contre moi les princes de la terre ;
Mais Votre serviteur méditait en prière.

Mes seuls conseillers sont Vos recommandations,
Vos lois, l’unique objet de ma méditation.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s